En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

légumineuse

(latin scientifique leguminosus, de legumen, -inis)

Acacias
Acacias

Plante dicotylédone dont le fruit est une gousse, exploitée comme légume (pois, haricot), fourrage (trèfle, luzerne), pour l'ornement (acacia) ou pour le bois (palissandre).

La diversité des légumineuses

Avec environ 18 000 espèces, les légumineuses forment l'un des plus importants groupes de plantes à fleurs. Elles représentent l'ordre des fabales (de faba, la fève), qui regroupe trois familles cosmopolites, les fabacées (haricot, pois, lentille, arachide, soja, réglisse, luzerne, trèfle, lupin, glycine, palissandre…), les césalpiniacées (flamboyant, arbre de Judée, caroubier, févier…) et les mimosacées (acacia, mimosa, albizia…).

Les légumineuses vivent dans des milieux aussi variés que les prairies, montagnes et garrigues d'Europe, les zones arides du Mexique ou du Sahel, ou les forêts tropicales humides. Les césalpiniacées et les mimosacées occupent surtout la zone intertropicale, tandis que les fabacées sont abondantes en zone tempérée. Herbes annuelles ou vivaces, arbrisseaux épineux adaptés à la sécheresse ou arbustes des landes et garrigues, lianes tropicales ou rampantes des bords de mer illustrent la diversité des légumineuses : tous les types biologiques sont représentés dans ce groupe.

Caractères particuliers

Le fruit des légumineuses est une gousse (appelée « légume » par les botanistes). Ce fruit se forme, après fécondation, à partir de l'ovaire allongé, abritant une rangée d'ovules, qui donneront les graines (on peut l'observer aisément sur une fleur de pois de senteur).

La fleur typique est formée d'éléments au nombre de 5 ou d'un multiple de 5. On compte généralement 10 étamines. Les feuilles sont composées et munies d'appendices, les stipules, qui peuvent prendre la forme de vrilles.

La reproduction sexuée des légumineuses nécessite l'intervention des animaux, d'une part pour la pollinisation (transport des grains de pollen jusqu'aux organes femelles), d'autre part pour la dispersion des graines. Les fleurs des fabacées sont le plus souvent visitées par les insectes, mais plusieurs espèces de césalpiniacées et de mimosacées tropicales ont des fleurs adaptées à la pollinisation par certains oiseaux (colibris) ou même par des chauves-souris.

Les légumineuses ont la particularité remarquable de vivre en association complète (symbiose) avec des bactéries qui, installées dans leurs racines, sont capables de transformer l'azote atmosphérique en substances azotées directement utilisables par les plantes. Cette association profitable, qui permet aux légumineuses de se développer sur des sols pauvres en azote minéral, est toutefois peu répandue chez les césalpiniacées.