En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

chrome

(grec khrôma, couleur)

Métal blanc, analogue au fer et au manganèse. (Élément chimique de symbole Cr.)

  • Nombre atomique : 24
  • Masse atomique : 51,996
  • Masse volumique : 7,2 g/cm3
  • Température de fusion : 1 857 + 20 °C

Le chrome a été découvert par Vauquelin en 1797, et préparé par électrolyse en 1854 par Bunsen. C'est un métal blanc légèrement bleuté, très dur, qui n'est pas corrodé par la plupart des agents chimiques. À haute température, il peut brûler dans l'oxygène ou dans le chlore et se combine au carbone pour donner des carbures. Il se dissout dans l'acide chlorhydrique.

L'oxyde chromeux CrO(II) et l'oxyde chromique Cr2O3(III) sont des oxydes basiques, auxquels correspondent les sels chromeux et chromiques ; l'anhydride chromique CrO3(VI) a des propriétés acides et peut donner les chromates et les bichromates. L'oxyde CrO3 est un solide cristallisé, rouge, obtenu par action de l'acide sulfurique sur le bichromate de potassium. Sa solution, rouge-orangé, est un oxydant très énergique. Le chromate de potassium K2CrO4 est un solide cristallisé jaune citron, soluble et toxique. Sa solution, additionnée d'un acide, vire au rouge-orangé et laisse déposer des cristaux de bichromate K2Cr2O7, qui, mélangé à l'acide sulfurique, est fréquemment employé en chimie organique pour produire des oxydations, et dans l'industrie pour le tannage des peaux.

Le chrome est obtenu à partir du minerai par transformations successives en chromate, bichromate, puis en oxyde, ce dernier étant réduit au moyen de l'aluminium en poudre. Le chrome pur est obtenu par électrolyse d'une solution de sulfate de chrome et d'acide chromique. Le chrome est utilisé pour le chromage.

La production mondiale avoisine 6 millions de tonnes, assurée pour un tiers environ par l'Afrique du Sud, le Kazakhstan venant au deuxième rang avec environ 1 million de tonnes.

Aspects médicaux

Le chrome est un oligoélément métallique nécessaire à l'organisme dans diverses réactions biochimiques : métabolisme des glucides et des lipides principalement.

Le chrome est indispensable au corps humain, mais en quantités infimes. En concentration trop élevée dans l'organisme, il a de graves effets toxiques. Il provoque des lésions inflammatoires de la peau et des muqueuses, en particulier de la muqueuse nasale s'il est inhalé. Chez les sujets exposés de façon chronique aux vapeurs de chrome, la fréquence des cancers du poumon est significativement plus élevée.