En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bilinguisme

Situation d'un individu parlant couramment deux langues différentes (bilinguisme individuel) ; situation d'une communauté où se pratiquent concurremment deux langues.

Le bilinguisme n'est qu'un cas particulier du plurilinguisme qui touche la grande majorité de la population mondiale ; la quasi-totalité des pays ne connaît pas de monolinguisme strict (en Europe, on n'a pu relever que deux exceptions : l'Islande et l'État de Saint-Marin) et de nombreux États sont officiellement plurilingues (par exemple, en Europe, la Belgique, la Suisse et la Finlande ; plusieurs en Afrique).

Appliqué à une communauté, le bilinguisme implique en théorie la coexistence sur un plan d'égalité des langues concernées ; quand il y a infériorité de l'une des deux langues, on parle de « diglossie ». Dans la réalité, le bilinguisme désigne aussi le cas de l'individu ayant appris enfant deux langues différentes de ses deux parents, et ayant gardé la possibilité de les pratiquer.

L'étude du bilinguisme comporte des aspects sociologiques, politiques et juridiques (protection des droits des minorités, par exemple), essentiels à la connaissance des sociétés en général. Les problèmes plus spécifiquement sociolinguistiques (hiérarchie des langues, standardisation, enseignement) et linguistiques (études sur l'évolution interne des langues, leurs mélanges et interférences, leur variation, etc.) font pleinement partie de la linguistique générale.