En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

langue

Système de signes vocaux, éventuellement graphiques, propre à une communauté d'individus, qui l'utilisent pour s'exprimer et communiquer entre eux.

LINGUISTIQUE

On compte dans le monde entre 4 500 et 6 000 langues qu'on classe habituellement en familles.

La famille indo-européenne (environ la moitié de la population mondiale ; Europe, Amérique du Nord et du Sud, Australie, Asie moyenne et Inde) se divise en 12 groupes : 1° le germanique (anglais, allemand, frison, néerlandais, afrikaans, yiddish, suédois, danois, norvégien, islandais, gotique[éteint]) ; 2° l'italique (latin [éteint] ancêtre des langues romanes : espagnol, portugais, catalan, occitan, français, roumain, italien) ; 3° le celtique (breton, gallois, gaulois [éteint], irlandais, écossais) ; 4° le balte ou baltique (lituanien, lette) ; 5° le slave (russe, biélorusse, ukrainien, slovène, bulgare, tchèque, slovaque, polonais, bosniaque, croate et serbe [ces trois derniers issus du serbo-croate]) ; 6° l'iranien (persan, dari, tadjik, pachto, kurde) ;7° l'indo-aryen (sanskrit [éteint], hindi, ourdou, assamais, bengali, oriya, népalais, kashmiri, panjabi, gujarati, sindhi, marathi, cinghalais, tsigane) ; 8° le grec ; 9° l'albanais ;10° l'arménien ; 11° le tokharien (éteint) ;12° l'anatolien (éteint).

La famille chamito-sémitique ou afro-asiatique (nord de l'Afrique et sud-ouest de l'Asie) se divise en 5 groupes : 1° le sémitique (akkadien [éteint], araméen[éteint], syriaque, hébreu, arabe, maltais, amharique, tigré) ; 2° l'égyptien (éteint) et le copte ; 3° le berbère (kabyle, touareg, tamazight) ; 4° le couchitique (afar, galla, somali) ; 5° les langues tchadiennes (haoussa).

Les langues caucasiennes (géorgien, abkhaze, adygué, kabarde, etc.) forment plusieurs familles auxquelles certains rattachent le basque.

La famille ouralo-altaïque (Europe, Asie) comprend les langues finno-ougriennes (finnois, estonien, lapon, hongrois), le mongol et les langues turques (turc, azéri, kirghiz, kazakh, ouzbek, bachkir, toungouse).

La famille sino-tibétaine (Asie) comprend le tibétain, le birman d'une part, le chinois (et ses divers dialectes) d'autre part.

La famille austro-asiatique (Asie du Sud-Est) groupe le khmer, le vietnamien et les langues munda.

La famille austronésienne ou malayo-polynésienne groupe l'indonésien, le javanais, le malais, le malgache, le tagal d'une part (groupe indonésien), les langues polynésiennes (samoan, maori), mélanésiennes (fidjien) et micronésienne d'autre part.

En Asie, il faut aussi mentionner la famille thaïe (thaï, lao), la famille dravidienne en Inde du Sud (tamoul, malayalam, kannara, telugu), enfin le japonais et le coréen qui sont peut-être apparentés.

En Afrique noire, on distingue la famille nigéro-congolaise (Afrique tropicale et méridionale) : peul, ouolof, bambara, malinké, yoruba et langues bantoues (zoulou, xhosa, swahili, lingala, kongo), la famille nilo-saharienne et la famille khoisan (bochiman, hottentot).

En Amérique, les langues amérindiennes sont en voie de disparition à quelques exceptions près (navaho, maya, quechua, aymara, guarani).

Les langues auxiliaires internationales (espéranto, interlingua, basic-english) sont des créations récentes.