En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Landes (40)

Aquitaine, les Landes
Aquitaine, les Landes

Département de la Région Aquitaine.
Le département appartient à l'académie de Bordeaux, à la cour d'appel de Pau, à la zone de défense Sud-Ouest.

  • Chef-lieu de département : Mont-de-Marsan
  • Chef-lieu d'arrondissement : Dax
  • Nombre d'arrondissements : 2
  • Nombre de cantons : 30
  • Nombre de communes : 331
  • Superficie : 9 243 km2
  • Population : 384 320 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Landais

Malgré l'ampleur de l'exode, les Landes restent un département en partie rural. Au N. de l'Adour, les plaines et les plateaux des Landes (moins de 150 m), aux horizons monotones, tout entiers recouverts de sable, portent une vaste forêt de pins maritimes, en grande partie constituée après la loi de 1857 ; le bois est utilisé dans des scieries et des papeteries. La forêt enserre des clairières de cultures traditionnelles et de vastes essarts plus récents (culture du maïs irrigué) : on compte moins de 10 habitants par km2 et, dans certaines communes, de 1 à 2. La région côtière (Born, Maremne, Marensin, avec des étangs en arrière des hautes dunes côtières) est un peu plus peuplée ; quelques stations balnéaires (Hossegor-Capbreton ; Seignosse-Le Penon) y ont été développées. Du pétrole est toujours extrait vers Parentis-en-Born. Mont-de-Marsan et Dax sont à la limite sud de cette région. L'est du département englobe une partie du bas Armagnac (polyculture, avec vigne pour la production d'eau-de-vie). Au S. de l'Adour, la Chalosse et le Tursan sont formés de collines accidentées, taillées dans les mollasses cénozoïques. Ces pays, avec des petits villages et une foule de fermes isolées, s'adonnent à la polyculture : kiwi, blé, vigne (qui a beaucoup reculé au xixe s.) et surtout maïs (qui a beaucoup progressé depuis les années 1970) ; s'y ajoutent l'élevage des bovins et celui des oies et des canards pour la production de foie gras : Saint-Sever et Hagetmau sont les centres les plus actifs. Le département est aussi l'un des principaux producteurs français d'asperges et d'haricots verts.

Le parc naturel régional des Landes de Gascogne s'étend en partie sur le N. du département.