En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kouzbass ou bassin du Kouznetsk

Bassin houiller de Russie, en Sibérie occidentale, au pied de l'Altaï, couvrant environ 26 000 km2.

Favorisé par l'abondance des réserves (plusieurs dizaines de milliards de tonnes), l'épaisseur et la faible profondeur des couches, le développement continu de l'exploitation place le Kouzbass au premier rang des bassins russes (fournissant notamment une part importante du charbon à coke). La qualité et le faible coût d'extraction de ce charbon rendent son transport compétitif sur de longues distances, en direction de l'Oural et de la Russie d'Europe. Au cours des premiers plans quinquennaux a été édifiée une « base charbon-acier », dans le cadre d'un combinat associant le minerai de fer ouralien et le charbon du Kouznetsk. Développés en relation avec l'extraction houillère, plusieurs cycles industriels (carbochimie, sidérurgie, constructions mécaniques lourdes) forment un véritable pôle de croissance, à l'échelle de la Sibérie méridionale. L'industrialisation a induit la formation d'une région économique intégrée, forte de trois millions d'habitants concentrés dans des centres miniers (Prokopievsk, Kisselevsk, Leninsk-Kouznetski, Belovo, Anjero-Soudjensk), anciennes villes-champignons dont la croissance est aujourd'hui très ralentie. Seules Novokouznetsk et Kemerovo, qui détiennent, avec les plus grands complexes industriels, les équipements tertiaires de niveau régional, progressent encore.