En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Définitions de petit

 petit, petite

adjectif

(bas latin *pittitus, du radical pitt- exprimant la petitesse)


  • Qui a des dimensions moindres que la taille, les dimensions moyennes : Un petit cheval.
  • Qui n'a pas encore achevé sa croissance : Tu es trop petit pour traverser tout seul.
  • Se dit d'une partie du corps dont les dimensions sont inférieures à la moyenne ou relativement au reste du corps : Il a de petites mains.
  • Dont la dimension, la taille, etc., sont inférieures à ce qu'on considère comme normal, qui a peu d'étendue, d'importance : C'est un petit inconvénient.
  • Se dit d'un commerce, d'une entreprise qui a peu de personnel, peu de chiffre d'affaires ; se dit du commerçant ou de l'industriel qui s'en occupe : Préférer les petits commerçants aux grandes surfaces.
  • Qui est peu connu : Un petit vin.
  • Qui occupe un rang inférieur dans l'échelle des valeurs sociales, qui reçoit une faible rémunération : C'est un petit fonctionnaire.
  • Qui a peu de valeur ou une moindre valeur que les grands dans l'activité qu'il exerce : Les petits maîtres du XVIIIe s.
  • Avec une valeur affective, peut indiquer l'importance d'un détail, de ce qui pourrait passer inaperçu : Avoir de petites attentions pour son mari ; l'amitié, l'affection : Salut, petit frère ! ; le goût pour quelque chose : Préparer de bons petits plats ; l'apitoiement pour ce qui est menu : Un pauvre petit visage ; le mépris pour quelqu'un qu'on a envie de rabaisser : Petit misérable !
  • Qui manifeste de l'étroitesse d'esprit, de la mesquinerie : Un esprit petit.