En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec lettre

 lettre

nom féminin

(latin littera)



  • À la lettre, au pied de la lettre,

    en se fondant sur le sens propre des termes : Ne prends pas ce que je dis à la lettre ; ponctuellement, sans rien omettre : Suivre des instructions au pied de la lettre.
  • Avant la lettre,

    qui est une préfiguration de ce qui apparaîtra plus tard.
  • Littéraire.

    Écrit en lettres de feu,

    inscrit d'une manière saisissante dans la mémoire des hommes.
  • Littéraire.

    Écrit en lettres d'or,

    digne d'être gardé toujours présent en mémoire.
  • En toutes lettres,

    écrit sans abréviation ; avec des mots et non avec des chiffres ; sans rien dissimuler, nettement.
  • Être, rester lettre morte,

    être inutile, sans effet.
  • Familier.

    Les cinq lettres, le mot de cinq lettres,

    euphémisme pour « merde ».
  • Lettre de mort,

    en Belgique, faire-part de décès.
  • Lettre ouverte,

    lettre polémique ou revendicative, adressée à quelqu'un en particulier mais simultanément diffusée à plusieurs personnes ou dans la presse.
  • Familier.

    Passer comme une lettre à la poste,

    être facilement digéré ; être cru, admis, sans difficulté.
Banque
  • Lettre de change,

    titre par lequel une personne (le tireur) donne l'ordre à une autre personne (le tiré) de payer une certaine somme d'argent à une date déterminée au profit d'une troisième personne (le bénéficiaire) désignée dans le titre, ou à toute personne qui a endossé le titre et est légitimement porteur.
  • Lettre de change-relevé (L.C.R.),

    formule de lettre de change, instaurée en 1973, qui permet l'inscription de la lettre sur bande magnétique, ce qui en facilite le maniement et l'archivage.
Diplomatique
  • Lettres d'abolition,

    lettres de grande chancellerie abolissant un crime de nature rémissible.
  • Lettres d'amortissement,

    lettres patentes par lesquelles le roi autorisait des gens de mainmorte à acquérir ou à conserver des biens, sans être obligés de les mettre hors de leur main.
  • Lettres d'anoblissement ou de noblesse,

    grandes lettres patentes par lesquelles le roi accordait la noblesse à un roturier.
  • Lettres d'attache,

    acte attaché à un autre par lien scellé pour en autoriser ou en attester l'exécution.
  • Lettres de cachet,

    lettres fermées, signées du roi et scellées du cachet royal, renfermant l'ordre du souverain de faire administrativement incarcérer, interner ou exiler un individu.
  • Lettres de commission,

    mandement par lequel le roi commettait telle personne à l'exercice d'une fonction spéciale et temporaire.
  • Lettres de dispense,

    lettres accordées par le roi en vue d'atténuer la rigueur du droit pour des considérations particulières.
  • Lettres de garde gardienne,

    lettres patentes accordant un privilège de juridiction spéciale à des congrégations religieuses.
  • Lettres de reconnaissance,

    lettres conférant l'authenticité aux actes privés en leur donnant la garantie du sceau d'une juridiction.
  • Lettres de rémission,

    lettres portant rémission de peine pour des crimes excusables, sous réserve du droit d'autrui.
  • Lettres de sauvegarde,

    lettres destinées à mettre un particulier ou une communauté sous la protection spéciale du roi, quand leurs droits étaient menacés.
  • Lettres royaux,

    nom donné à tous les actes royaux à partir du XIVe s. (La forme « royaux », employée au Moyen Âge pour le masculin comme pour le féminin, leur est demeurée jusqu'à la fin de l'Ancien Régime.)
Droit
  • Lettre de voiture,

    preuve du contrat de transport d'une marchandise par terre, eau ou mer. (Le récépissé remplace souvent la lettre de voiture en matière de transports terrestres.)
  • Lettre d'intention,

    lettre annonçant un contrat, un accord.
Économie
  • Lettre de garantie internationale,

    document par lequel est assurée à un importateur la bonne livraison de la marchandise.
Enluminure
  • Lettre ornée,

    synonyme de initiale ornée.
Imprimerie
  • Lettre blanche ou éclairée,

    lettre capitale dont on ne marque que le contour, et dont l'intérieur reste en blanc.
  • Lettre de forme,

    caractère exclusif des typographies primitives.
  • Lettre grise ou historiée,

    grande lettre capitale dans laquelle les pleins, au lieu d'être noirs, sont plus ou moins couverts de hachures ou d'autres ornements.
Liturgie
  • Lettre dominicale,

    lettre affectée, dans les tableaux de comput ecclésiastique, aux dimanches d'une année déterminée et permettant de situer le jour de la semaine avec n'importe quel calendrier.
Marine
  • Lettre de marque,

    commission que délivrait un gouvernement, en temps de guerre, au capitaine d'un navire armé en course. (Elle faisait du corsaire un combattant régulier, par opposition au pirate.)
Militaire
  • Lettre de service ou de commandement,

    document ministériel conférant à un officier certaines attributions ne relevant pas automatiquement de son grade.
Religion
  • Lettre pastorale,

    écrit d'un évêque à ses diocésains ou à son clergé pour éclairer un point de doctrine ou donner des consignes pratiques.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.