Identifiez-vous ou Créez un compte

poste

(italien posta, de porre, placer)

Établissement autonome de droit public (La Poste) chargé de l'acheminement et de la distribution des objets de correspondance (lettres, paquets, mandats, etc.), et de certaines activités bancaires spécifiques.

En France, l'Administration des postes a été créée en 1793. Après la création du service des mandats (1817) et celle du service des lettres recommandées (1829, supprimé en 1854, rétabli en 1873), la loi des 3-10 juin 1829 a obligé le service postal à desservir une fois par jour toutes les communes de France et à assurer la distribution à domicile moyennant le paiement d'une surtaxe (supprimée en 1846). En 1845 a été inauguré le premier « bureau ambulant » sur la ligne Paris-Rouen. Un décret-loi de 1848 a créé le timbre-poste et remplacé la tarification à la distance par un système de taxes homogènes à l'intérieur du pays, en Corse et en Algérie. Puis, de nouveaux services ont été créés : objets avec valeur déclarée (1859), carte postale (1872), valeurs à recouvrer (1879), colis postaux (1881), Caisse nationale d'épargne (1881), envois contre remboursement (1892), chèques postaux et poste aérienne (1918). En 1878, les services postaux et télégraphiques ont fusionné pour devenir, en 1879, le ministère des Postes et Télégraphes, puis, en 1925, le ministère des Postes, Télégraphes et Téléphones, en 1959 le ministère des Postes et Télécommunications (P. et T.), en 1980 le ministère des Postes et Télécommunications et de la Télédiffusion (P.T.T.), aujourd'hui le ministère de La Poste, des Télécommunications et de l'Espace.

Aux termes de la loi du 2 juillet 1990, l'ancienne Administration des postes et télécommunications a été remplacée. La Poste (anciennement Direction générale de la poste) et France Télécom sont devenues au 1er janvier 1991 deux établissements de droit public, autonomes mais placés (sous l'appellation commune d'exploitant public) sous la tutelle du ministre chargé de La Poste et des Télécommunications.