En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec force

 force

nom féminin

(bas latin fortia, du latin classique fortis, courageux)



  • À force,

    à la longue, par des efforts répétés.
  • À force de,

    par le fait répété ou intensif de : À force de chercher, il finira bien par trouver.
  • À la force du poignet, du bras,

    en utilisant toute la puissance physique du bras.
  • Arriver à la force du poignet,

    sans aide extérieure, grâce à de grands efforts personnels.
  • À toute force,

    malgré toutes les résistances, à tout prix.
  • Avec force + nom,

    beaucoup : Avec force exemples.
  • Avoir, faire force de loi,

    être imposé, appliqué, respecté à l'égal d'une loi, en parlant d'une mesure.
  • Cas de force majeure,

    nécessité contraignante, événement auquel on doit se soumettre.
  • Coup de force,

    action violente contraire au droit, à la justice.
  • Dans la force de l'âge,

    au moment du plein épanouissement physique.
  • Dans toute la force du terme,

    en prenant le terme dans son sens plein.
  • De force,

    en mettant en jeu la force physique, ou la contrainte pour surmonter une résistance : Épreuve de force ; qui exige une force physique, psychologique ou une habileté exceptionnelle : Travail de force.
  • De vive force,

    avec violence.
  • En force,

    en utilisant au maximum sa puissance physique : Travailler en force ; en groupe nombreux et puissant : Arriver en force.
  • Être de force à,

    être capable de réussir une action.
  • Être de première force,

    avoir de grandes capacités, être parmi les meilleurs dans un domaine.
  • Faire la force de quelqu'un,

    constituer sa supériorité.
  • Force de la nature,

    personne d'une puissance, d'une résistance peu communes.
  • Force de l'habitude,

    pouvoir contraignant de l'habitude.
  • Force est restée à la loi,

    la loi a fini par triompher, l'autorité chargée d'appliquer la loi a eu le dessus.
  • Littéraire.

    Force m'est de,

    je suis contraint de.
  • La force des choses,

    une sorte de nécessité qui résulte de faits indépendants de la volonté ; fatalité.
  • Lignes de force d'une œuvre, d'un récit, etc.,

    les idées principales.
  • Par force,

    par nécessité, faute de pouvoir faire autrement ; obligatoirement.
Bâtiment
  • Jambe de force,

    pièce de bois ou de fer oblique, posée vers l'extrémité d'une poutre pour la soulager en diminuant sa portée (synonyme : contrefiche) ; dans un comble à entrait retroussé, pièce inclinée reliant soit les deux entraits, soit l'entrait principal avec l'arbalétrier.
Chimie
  • Force des acides,

    pour un acide HA, dissocié en solution suivant HA ⇄ H+ + A, grandeur proportionnelle à , les crochets indiquant les concentrations.
  • Force d'un électrolyte,

    mesure de son énergie de dissociation. (Les électrolytes forts [sels métalliques, acides halogénés] sont presque entièrement dissociés en solution ; les électrolytes faibles [acides et bases organiques] sont peu dissociés.)
Défense
  • Force de dissuasion ou force de frappe,

    force militaire rassemblant, aux ordres directs de la plus haute instance politique d'un État, l'ensemble de ses armements nucléaires stratégiques. (Appelée, en France, force nucléaire stratégique, elle comprend depuis 1972 la force océanique stratégique [F.O.S.T.] et les forces aériennes stratégiques [F.A.S.].)
  • Force de projection,

    force interarmées destinée à remplir une mission d'action extérieure.
Droit
  • (Cas de) force majeure,

    événement d'origine externe, imprévisible, et qui met le débiteur dans l'impossibilité absolue d'exécuter (le cas de force majeure libère le débiteur et l'exonère de toute responsabilité) ; fait inattendu qui, aux termes d'une charte-partie, dégage le transporteur de sa responsabilité, s'il était imprévisible et insurmontable
  • Force publique,

    ensemble des formations de la police, de la gendarmerie et des armées, qui sont à la disposition du gouvernement pour assurer le respect de la loi et le maintien de l'ordre.
Histoire
  • Maison de force,

    prison d'État où étaient enfermés les condamnés aux travaux forcés et à la réclusion.
Imprimerie
  • Force de corps,

    valeur représentée par l'écartement vertical minimal occupé par un caractère ou une ligne de caractères placés entre deux autres.
Marine
  • Faire force,

    agir ou forcer sur quelque chose.
  • Faire force de voiles,

    mettre au vent tout ce qu'on peut de toile.
Mécanique
  • À force,

    se dit d'un montage ou d'un emmanchement effectué à la masse, à la presse, etc.
Philosophie
  • Force de travail,

    pour les marxistes, ensemble des facultés physiques et intellectuelles de l'homme, à l'aide desquelles il produit des choses utiles. (C'est une marchandise qui est la source des valeurs échangeables, qui donne de la valeur.)
  • Forces productives,

    pour les marxistes, ensemble des moyens de production (instruments de production, matières premières ainsi que les travailleurs qui les utilisent).
  • Forces sociales,

    pour les marxistes, classes, fractions de classes, groupes sociaux qui jouent le rôle principal dans la lutte des classes.
Physique
  • Ligne de force,

    ligne de champ, quand le champ est un champ de forces.
Politique
  • Force politique,

    parti politique, syndicat, association, groupe de pression, mouvement de pensée, etc., qui joue ou prétend jouer un rôle dans la vie politique.
  • Troisième force,

    dans les pays ou la vie politique est dominée par deux grands partis ou deux grandes tendances, toute tentative médiane de coalition.
Pyrotechnie
  • Force théorique d'une substance explosive,

    produit (f = n RT) du nombre n de moles de gaz que fournit l'unité de masse d'un explosif par la constante des gaz parfaits R et par la température d'explosion.