En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec caractère

  caractère

nom masculin

(latin character, du grec kharaktêr, empreinte)



  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    Les vilains caractères aiment à déprimer le prochain et s'en font un devoir, presque une vocation.
    Journal intime, 24 janvier 1866
  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie fran¸aise, 1781
    Quiconque n'a pas de caractère n'est pas un homme, c'est une chose.
    Maximes et pensées
  • Georges Duhamel (Paris 1884-Valmondois, Val-d'Oise, 1966)
    Académie fran¸aise, 1935
    Le caractère, qui, parfois demeure étranger au talent, anime toujours le génie.
    Défense des lettres , Mercure de France
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    Le Caractère, [ ] vertu des temps difficiles.
    Le Fil de l'épée , Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    [ ] La confiance des petits exalte l'homme de caractère.
    Le Fil de l'épée , Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    Face à l'événement, c'est à soi-même que recourt l'homme de caractère.
    Le Fil de l'épée , Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    [ ] L'homme de caractère confère à l'action la noblesse ; sans lui morne tâche d'esclave, grâce à lui jeu divin du héros.
    Le Fil de l'épée , Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    Le caractère, c'est d'abord de négliger d'être outragé ou abandonné par les siens.
    Propos recueillis par André Malraux dans Les Chênes qu'on abat , Gallimard
  • Anne Louise Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein, dite Mme de Staël (Paris 1766-Paris 1817)
    Une nation n'a de caractère que lorsqu'elle est libre.
    De la littérature
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    On peut tout acquérir dans la solitude, hormis du caractère.
    De l'amour
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    J'appelle caractère d'un homme sa manière habituelle d'aller à la chasse du bonheur, en termes plus clairs, mais moins significatifs : l'ensemble de ses habitudes morales.
    Vie de Henry Brulard
  • Suétone en latin Caius Suetonius Tranquillus (vers 69-vers 126)
    Un renard change de poil, non de caractère.
    Vies des douze Césars, Vespasien, XVI
    Vulpem pilum mutare, non mores.
    Commentaire
    Mot d'un bouvier, esclave de Vespasien et à qui celui-ci, après son élévation à l'empire, refusait la liberté à titre gratuit, sans prélèvement sur son pécule. Suétone cite le mot comme témoignage de l'avarice de Vespasien.
  • Ménandre (Athènes vers 342 avant J.-C.-Athènes vers 292)
    Ce qui persuade, c'est le caractère de celui qui parle, non son langage.
    Hymnis, fg. 472 K (traduction G. Guizot)