En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vespasien

en latin Titus Flavius Vespasianus

(près de Reate, aujourd'hui Rieti, 9 après J.-C.-Aquae Cutiliae, Sabine, 79) empereur romain (69-79).

Fils d'un publicain, il commande une légion en Germanie, puis en Bretagne, où il soumet l'île de Wight. En 66, comme proconsul en Judée, il entreprend de réprimer la révolte des Juifs. Après la mort de Néron (68), il laisse la direction des opérations de Judée à son fils Titus, qui entreprend le siège de Jérusalem. Proclamé empereur en Égypte (69), il se rend maître de Rome, inaugurant ainsi la dynastie flavienne. Il réussit à s'attribuer des pouvoirs plus étendus que ceux d'Auguste, associe Titus au pouvoir dès 71, renouvelle les équipes dirigeantes, sénatoriales et équestres, améliore la discipline militaire et réduit les effectifs de la garde prétorienne. En Gaule, il réprime les révoltes du Batave Civilis et du Lingon Sabinus (70). Il restaure les finances, multiplie les impôts et réalise des économies budgétaires. Il fait construire l'amphithéâtre flavien (Colisée), le temple de la Paix et reconstruire les édifices qui avaient souffert des troubles. Mais il se heurte à une forte opposition du sénat et doit faire face à des conjurations. Son règne a donné les premières années de la « paix romaine ».