En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de aller

 aller

verbe intransitif Conjugaison

(latin populaire *allare, du latin classique ambulare, se promener, et vadere, ire, aller)



Conjugaison
  1. Avec l'auxiliaire être
  2. S'en aller aux temps composés. Aux temps composés, s'en aller peut se conjuguer : je m'en suis allé, tu t'en es allé, elle s'en est allée... ; ou : je me suis en allé, tu t'es en allé, elle s'est en allée. Je m'en suis allé appartient au registre soutenu, je me suis en allé est la conjugaison courante.

Orthographe
  1. La 2e personne du singulier de l'impératif est va, mais on lui ajoute un s euphonique dans vas-y. Ce s euphonique disparaît si y est complément d'un autre verbe : la montagne n'est pas loin, va y respirer l'air pur (y est ici complément de respirer).
  2. Dans va-t'en, impératif de la forme pronominale s'en aller, le t représente la forme élidée de te. Au pluriel, on écrit : allons-nous-en, allez-vous-en.
  3. On dit : j'y vais, j'y allais, mais j'irai pour *j'y irai, afin d'éviter l'hiatus.
  4. À Dieu vat ! = à la grâce de Dieu ! Exclamation figée dans laquelle le t se prononce.

Emploi
  1. Être allé / avoir été. Dans le registre familier et à l'oral, aller est souvent remplacé par être aux temps composés : j'ai été me promener (= je suis allé me promener).
    recommandation
    Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, employer aller : je suis allé me promener.

  2. J'allai / je fus. Au passé simple (et à l'imparfait du subjonctif), être pouvait autrefois remplacer aller : je fus lui rendre visite (= j'allai lui rendre visite) ; je m'en fus lui annoncer la bonne nouvelle. Cet emploi ne se rencontre plus que dans la langue littéraire.
  3. En allé employé seul. Se rencontre parfois dans la langue poétique : ses amours en allées et sa jeunesse enfuie.

Construction
  1. Aller (+ infinitif) exprimant le futur proche (emploi comme semi-auxiliaire) : je vais partir, j'allais partir (= je suis, j'étais sur le point de partir). Il va faire de l'orage. Nous allions commencer. Cet emploi n'est possible qu'au présent et à l'imparfait de l'indicatif de aller.

    S'en aller (+ infinitif), employé dans le même sens, est familier : je m'en vais vous le dire.

    remarque
    Cette tournure est surtout employée à l'indicatif présent et à la première personne du singulier.

  2. Aller sur (+ nombre d'années d'âge). Elle va sur soixante-treize ans, sur ses soixante-treize ans (= son prochain anniversaire sera celui de ses soixante-treize ans) est correct mais légèrement familier.
  3. Aller pour (+ infinitif) marque l'interruption dans une action : il va pour sortir, puis se ravise.
  4. Faire s'en aller (= faire partir) est correct. Le bruit a fait s'en aller le gibier.
    recommandation
    Dans l'expression soignée, éviter l'ellipse du pronom (le bruit a fait en aller le gibier), qui appartient à la langue orale relâchée.

  5. Aller à / aller chez ; aller à / aller en → à

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.