Accueil > langue française > dictionnaire > tombeau n.m.

tombeau

nom masculin

(de tombe)

  • 1. Monument funéraire élevé sur la tombe d'un mort.

    Synonymes :

    mausolée - monument - sépulcre - sépulture

  • 2. Littéraire. Symbole de la mort : Descendre au tombeau.
  • 3. Littéraire. Lieu ou circonstance où quelqu'un, quelque chose a péri, disparu : Ces événements furent le tombeau de la dictature.
  • Musique

    4. Pièce musicale vocale ou instrumentale écrite à la mémoire de personnages illustres (le Tombeau de Couperin, par M. Ravel).

Expressions avec tombeau

  • À tombeau ouvert,

    à une vitesse si rapide qu'elle risque de causer un accident mortel.
  • Suivre quelqu'un au tombeau,

    mourir peu de temps après lui.
  • Iconographie

    Mise au tombeau,

    scène de l'ensevelissement du Christ.

    Synonyme :

    sépulcre

  • Mobilier et décoration

    Commode en tombeau,

    type de commode massive apparue vers 1720, à trois tiroirs et pieds courts.

Difficultés de tombeau


  • SENS

    Ne pas employer l'un pour l'autre ces deux mots que sépare une importante nuance de sens.

    Tombe n.f. = endroit où un mort est enterré ; fosse recouverte ou non d'une dalle de pierre, de marbre, etc.

    Tombeau n.m. = monument funéraire plus ou moins imposant élevé sur une tombe. « Il faut de grands tombeaux aux petits hommes et de petits tombeaux aux grands » (Chateaubriand).


Citations avec tombeau


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Le corps humain est le tombeau des dieux.
    Système des beaux-arts, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Les danses s'établissent sur la poussière des morts, et les tombeaux poussent sous les pas de la joie.
    Vie de Rancé
  • André de Chénier (Constantinople 1762-Paris 1794)
    Le moment d'être sage est voisin du tombeau.
    Élégies
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Je vois le marbre des tombeaux tomber en poussière, et je ne veux pas mourir !
    Salon de 1767
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Le tombeau des héros est le cœur des vivants.
    Oraisons Funèbres, Jeanne d'Arc , Gallimard
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Chaque fois qu'on me loue, je respire mon tombeau.
    La Reine morte, I, 2, Ferrante , Gallimard
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Causons de tombeaux, de vers et d'épitaphes.
    Let's talk of graves, of worms, and epitaphs.
    Richard II, III, 2, le roi Richard
  • Thucydide (Athènes vers 460-après 395 avant J.-C.)
    Des hommes illustres ont pour tombeau la terre entière.
    Histoire de la guerre du Péloponnèse, II, 43, 3 (traduction J. de Romilly)

    Commentaire
    Éloge des Athéniens morts à la guerre.

Mots proches

Dans la locution « îles [britanniques] », faut-il mettre une majuscule à l'adjectif « britanniques » ?