prudence

nom féminin

(latin prudentia)

Définitions de prudence


  • Attitude de quelqu'un qui est attentif à tout ce qui peut causer un dommage, qui réfléchit aux conséquences de ses actes et qui agit de manière à éviter toute erreur : Il conduit avec une extrême prudence.

Citations avec prudence


  • Guillaume Du Vair (Paris 1556-Tonneins 1621)
    Il n'y a rien si sujet à être trompé que la prudence humaine : ce qu'elle espère lui manque, ce qu'elle craint s'écoule, ce qu'elle n'attend point lui arrive.
    Traité de la constance
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Amour, amour, quand tu nous tiens,
    On peut bien dire : Adieu, prudence !

    Fables, le Lion amoureux
  • Louis XIV (Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715)
    roi de France
    Encore qu'il soit de la probité d'un prince d'observer indispensablement ses paroles, il n'est pas de sa prudence de se fier absolument à celle d'autrui.
    Mémoires
  • Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (Paris 1688-Paris 1763)
    Les âmes excessivement bonnes sont volontiers imprudentes par excès de bonté même, et d'un autre côté, les âmes prudentes sont assez rarement bonnes.
    Le Paysan parvenu
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Seigneur, tant de prudence entraîne trop de soin :
    Je ne sais point prévoir les malheurs de si loin.

    Andromaque, I, 2, Pyrrhus
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    La prudence n'est qu'une qualité : il ne faut pas en faire une vertu.
    Journal, 8 avril 1897 , Gallimard
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    N'est-il pas honteux que les fanatiques aient du zèle, et que les sages n'en aient pas ? Il faut être prudent, mais non pas timide.
    Pensées détachées de M. l'abbé de Saint-Pierre (à la suite du Dîner du comte de Boulainvilliers)
  • William Blake (Londres 1757-Londres 1827)
    Prudence est une vieille fille riche et laide courtisée par Incapacité.
    Prudence is a rich, ugly, old maid courted by Incapacity.
    The Marriage of Heaven and Hell

Mots proches

Que signifie le radical grec « lith », présent dans des mots comme « néolithique » ou « coprolithe » ?