pot

nom masculin

(bas latin potus, d'un radical préceltique pott-)

Définitions de pot


  • Terme générique désignant des vases ou des récipients à anse.
  • Petit contenant, généralement cylindrique ou cylindro-conique.
  • Contenu d'un pot : Manger tout un pot de confiture.
  • Familier. Boisson quelconque qu'on prend dans un café ou ailleurs : Payer un pot à un copain.
  • Familier. Réunion où l'on boit : Être invité à un pot d'anciens élèves.
  • Populaire. Postérieur, cul (dans se manier le pot, en avoir plein le pot).
  • Familier. Chance, veine, bol : Avoir du pot.
  • Récipient destiné aux besoins naturels des petits enfants.
  • Jeux

    1.  Synonyme de talon.

    2.  Montant des enjeux quand les mises de chaque joueur sont égales.

  • Métallurgie

    Récipient de tôle ou de fonte utilisé en traitement thermique pour enfermer à l'abri de l'air les pièces à traiter.
  • Verrerie

    Récipient en terre réfractaire utilisé pour la fabrication du verre.

Expressions avec pot



  • Populaire. À plein pot,

    à toute allure.
  • Découvrir le pot aux roses,

    découvrir le fin mot, le secret d'une affaire.
  • Familier. Payer les pots cassés,

    subir les conséquences, supporter les dommages.
  • Pot à eau,

    pot de faïence pansu, à bec verseur et à anse, utilisé autrefois pour la toilette.
  • Pot à tabac,

    petit vase renflé destiné à contenir le tabac ; personne petite et grosse (familier).
  • Pot au noir,

    situation embrouillée.
  • Pot de chambre,

    récipient destiné aux besoins naturels.
  • Pot (de fleurs),

    vase en terre cuite dans lequel on fait pousser des fleurs, des plantes.
  • Sourd comme un pot,

    complètement sourd.
  • Tourner autour du pot,

    user de détours, de circonlocutions pour éviter d'aller droit au but.
  • Architecture

    Pot à feu,

    amortissement fait de la représentation, en ronde bosse, d'un vase d'où sortent des flammes.
  • Automobile

    Pot catalytique,

    pot d'échappement antipollution comportant un filtre constitué d'un matériau poreux où sont dispersés des microcristaux de platine.

    Pot d'échappement,

    appareil dans lequel se détendent les gaz brûlés à la sortie du moteur.
  • Marine

    Pot au noir,

    marais barométrique des zones équatoriales, où la navigation est rendue difficile par la pluie, les orages et la faible visibilité.
  • Pyrotechnie

    Pot d'atterrissage,

    artifice éclairant que l'on dispose aux extrémités et sous les ailes d'un avion pour faciliter les atterrissages de nuit.

Synonymes de pot


Pot de chambre

Synonyme :

  • vase de nuit

Autre synonyme de pot

Homonymes de pot


  • peau nom féminin

Difficultés de pot


  • ORTHOGRAPHE

    Pot-au-feu, pot-de-vin, pot-pourri, avec un trait d'union (pour pot-pouri,

    Des pot-au-feu, invariable. - Des pots-de-vin, des pots-pourris, avec un s à pot.

  • SENS

    Un pot de vin (sans trait d'union) = un récipient contenant du vin. Le pot de vin primeur de 50 cl, 17 F.

    Un pot-de-vin (avec deux traits d'union) = une somme d'argent versée pour obtenir plus ou moins illégalement un avantage ou un passe-droit.

  • CONSTRUCTION

    Pot à eau / pot d'eau. → à


Citations avec pot


  • Adam, le Bossu ou Adam, de la Halle (Arras vers 1240-vers 1287)
    On voit bien encore aux tessons ce que fut le pot.
    Le Jeu de la feuillée
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Il y a des gens qui vous laissent tomber un pot de fleurs sur la tête d'un cinquième étage et qui vous disent : Je vous offre des roses.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Et, dans ce vain savoir qu'on va chercher si loin,
    On ne sait comme va mon pot, dont j'ai besoin.

    Les Femmes savantes, II, 7, Chrysale
  • François de Neufville, duc de Villeroi (Lyon 1644-Paris 1730)
    Il faut tenir le pot de chambre aux ministres tant qu'ils sont en place, et le leur verser sur la tête quand ils n'y sont plus.

Mots proches

Que signifie le radical grec « lith », présent dans des mots comme « néolithique » ou « coprolithe » ?