Accueil > langue française > dictionnaire > pirate n.m. - pirate adj.

pirate

nom masculin

(latin pirata, du grec peiratês)

  • 1. Ancien. Aventurier qui courait les mers pour se livrer au brigandage, attaquant les navires de commerce.

    Synonymes :

    boucanier - écumeur[des mers] - flibustier - forban

    Contraire :

    corsaire

  • 2. Moderne. Personne qui se livre à la piraterie maritime.
  • 3. Personne qui commet un acte de piraterie.
  • 4. Littéraire. Personne qui pille, s'enrichit des dépouilles d'autrui : Les pirates de la finance.

    Synonymes :

    aigrefin - escroc - filou - fripouille

  • 5. Personne qui pille les ouvrages des autres en copiant ou en démarquant.

    Synonyme :

    plagiaire

  • 6. En apposition avec ou sans trait d'union, indique qu'une activité se déroule dans la clandestinité, en dehors de la légalité, qu'un produit est ainsi obtenu : Radio-pirate. Édition pirate.
  • Informatique

    7. Personne qui contourne à des fins malveillantes ou même détruit les protections d'un logiciel, d'un ordinateur ou d'un réseau informatique.

    Synonyme :

    cracker

pirate

adjectif

  • Qui a un caractère illicite ; clandestin.

    Synonyme :

    clandestin

Expressions avec pirate

pirate

nom masculin

  • Pirate de l'air,

    personne qui, par la menace, contraint l'équipage d'un avion à changer de destination ou met en danger la vie des passagers et de l'équipage, devenus des otages, en exerçant un chantage.

pirate

adjectif

  • Parti Pirate (nom déposé),

    parti politique qui prône la défense des droits et libertés fondamentaux, la transparence de la vie publique et le partage des savoirs, en s’appuyant notamment sur les outils de la démocratie participative. [Le premier Parti Pirate est né en Suède en 2006 (Piratpartiet).]

Difficultés de pirate


  • SENS

    Ne pas confondre ces deux mots souvent employés l'un pour l'autre.

    Corsaire n.m. = capitaine ou marin d'un navire n'appartenant pas à la marine de guerre, mais habilité par son gouvernement à capturer des bâtiments ennemis (XVe - XIXe s.) ; un tel navire.

    Pirate n.m. = bandit qui parcourt les mers pour se livrer au pillage.
    remarque
    Un corsaire agissait en vertu de lettres de course délivrées par son gouvernement. Véritable entrepreneur en guerre maritime, il jouissait en France de la considération publique, à l'égal au moins des autres capitaines ou armateurs. S'il était pris, il était traité comme un prisonnier, avec les égards dus à un commandant de navire. Le pirate, qui se livrait à des exactions aussi bien en temps de paix qu'en temps de guerre, n'était qu'un malfaiteur et il était traité comme tel s'il était capturé.

  • ORTHOGRAPHE

    Parti Pirate prend une majuscule à chacun de ses éléments (nom déposé).


Citations avec pirate


  • Aimé Césaire (Basse-Pointe, Martinique, 1913-Fort-de-France 2008)
    Liberté mon seul pirate.
    Cadastre, Batouque , Le Seuil

Mots proches

Lequel de ces mots devrait, au singulier, se terminer par la lettre « r » ?