perfection

nom féminin

(latin perfectio, -onis)

Définitions de perfection


  • État de quelqu'un, de quelque chose qui est parfait en son genre : La perfection d'un style.
  • Qualité de l'esprit ou du corps portée au plus haut degré : Être doué de toutes les perfections.
  • Personne ou chose parfaite : Cette montre est une petite perfection.

Expressions avec perfection



  • À la perfection,

    d'une manière parfaite, excellente.
  • État de perfection,

    état le plus parfait de la vie chrétienne, fondé sur la pratique des conseils évangéliques (pauvreté, chasteté, obéissance).

Citations avec perfection


  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection.
    Journal intime, 26 décembre 1868
  • Marcel Aymé (Joigny 1902-Paris 1967)
    L'humilité est l'antichambre de toutes les perfections.
    Clérambard, II, 3, Clérambard , Grasset
  • Eugène Grindel, dit Paul Eluard (Saint-Denis 1895-Charenton-le-Pont 1952)
    Il n'y a qu'une vie c'est donc qu'elle est parfaite.
    Une leçon de morale, les Souvenirs et le présent , Gallimard
  • Bernard Le Bovier de Fontenelle (Rouen 1657-Paris 1757)
    Nous ne sommes parfaits sur rien, non pas même sur le mal.
    Réflexions sur la poétique
  • Jean Grenier (Paris 1898-Dreux 1971)
    Il est aussi noble de tendre à l'équilibre qu'à la perfection ; car c'est une perfection que de garder l'équilibre.
    Nouveau Lexique, Gallimard
  • Anne Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de Lambert (Paris 1647-Paris 1733)
    Je ne sépare point l'idée de bonheur de l'idée de perfection.
    Lettres, à l'abbé ***
  • François Mauriac (Bordeaux 1885-Paris 1970)
    Académie française, 1933
    Pour beaucoup de femmes, le plus court chemin vers la perfection, c'est la tendresse.
    Asmodée, Grasset
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    C'est une absolue perfection, et comme divine, de savoir jouir loyalement de son être.
    Essais, III, 13
  • Antoine François Prévost d'Exiles, dit l'abbé Prévost (Hesdin 1697-Courteuil, près de Chantilly, 1763)
    On se demande la raison de cette bizarrerie du cœur humain, qui lui fait goûter des idées de bien et de perfection, dont il s'éloigne continuellement dans la pratique.
    Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Si l'homme était parfait, il serait Dieu.
    Lettres philosophiques, XXV
  • Baruch Spinoza (Amsterdam 1632-La Haye 1677)
    La joie est le passage de l'homme d'une moindre à une plus grande perfection.
    L'Éthique, Livre III
    Laetitia est hominis transitio a minore ad majorem perfectionem.
  • Baruch Spinoza (Amsterdam 1632-La Haye 1677)
    La tristesse est le passage de l'homme d'une plus grande à une moindre perfection.
    L'Éthique, Livre III
    Tristitia est hominis transitio a majore ad minorem perfectionem.
  • Bible
    Une femme parfaite, qui la trouvera ?
    Elle a bien plus de prix que les perles.

    Ancien Testament, Livre des Proverbes XXXI, 10

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

  • Bible
    Par-dessus tout, la charité, en laquelle se noue la perfection.
    Saint Paul, Épître aux Colossiens, III, 14
  • Confucius en chinois Kongzi ou Kongfuzi [maître Kong] (551-479 avant J.-C.)
    On trouve des disciples de la sagesse qui ne sont pas parfaits ; on n'a jamais vu un homme sans principes qui fût parfait.
    Entretiens, VII, 14 (traduction S. Couvreur)
  • Joost Van den Vondel (Cologne 1587-Amsterdam 1679)
    Qui donc est si parfait qu'il vive sans une erreur ?
    Joseph à Dothan, III

Mots proches

Lequel de ces mots a un accent différent ?