bassesse

nom féminin

Définitions de bassesse


  • Manque d'élévation morale : Ces paroles dénotent une grande bassesse de sentiments.
  • Action vile, déshonorante : Commettre une bassesse.

Citations avec bassesse


  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    Le vers se sent toujours des bassesses du cœur.
    L'Art poétique
  • Abel Bonnard (Poitiers 1883-Madrid 1968)
    Académie française, 1932
    Il faut reconnaître que les hommes de l'aristocratie française ont presque toujours su dépenser l'argent très élégamment : ils n'ont fait de bassesses que pour en avoir.
    L'Argent, Hachette
  • Jules Huot de Goncourt (Paris 1830-Paris 1870)
    et
    Edmond Huot de Goncourt (Nancy 1822-Champrosay, Essonne, 1896)
    Il n'y a que deux grands courants dans l'histoire de l'humanité : la bassesse qui fait les conservateurs et l'envie qui fait les révolutionnaires.
    Journal, Fasquelle
  • Jules Huot de Goncourt (Paris 1830-Paris 1870)
    et
    Edmond Huot de Goncourt (Nancy 1822-Champrosay, Essonne, 1896)
    Le sceptique doit être reconnaissant aux Napoléon des progrès qu'ils ont fait faire à la bassesse humaine.
    Journal, Fasquelle
  • Paul Henri Thiry, baron d'Holbach (Edesheim, Palatinat, 1723-Paris 1789)
    Personne ne rougit d'être bas à la cour.
    Morale universelle
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Il est mauvais de penser aux hommes en fonction de leurs bassesses.
    L'Espoir, Gallimard
  • Prosper Mérimée (Paris 1803-Cannes 1870)
    Académie française, 1844
    Il n'y a rien de si laid que la bassesse dans un vieillard.
    Lettres, à Mme de Montijo, 8 octobre 1847
  • Isaac Félix, dit André Suarès (Marseille 1868-Saint-Maur-des-Fossés 1948)
    La bassesse est le plus sûr moyen de parvenir.
    Idées et visions, Émile-Paul
  • Théognis, de Mégare (VIe s. avant J.-C.)
    Ce n'est pas sans raison, ô Richesse, que les hommes t'honorent plus que tout : tu t'accommodes si aisément de la bassesse.
    Élégies, I, 523-524 (traduction J. Carrière)

Mots proches

Parmi les mots suivants, quel est celui dont le « h » n'est pas aspiré ?