oisiveté

nom féminin

Définitions de oisiveté


  • État de quelqu'un qui vit sans travailler et sans avoir d'occupation permanente : Au bout de deux mois, l'oisiveté commençait à me peser.

Citations avec oisiveté


  • Paul Morand (Paris 1888-Paris 1976)
    Académie française, 1968
    L'oisiveté exige tout autant de vertus que le travail.
    Le Réveille-matin, Grasset
  • Romain Rolland (Clamecy 1866-Vézelay 1944)
    Le divin ne-rien-faire où l'on fait tant de choses !
    Colas Breugnon, Albin Michel
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    L'oisiveté me suffit, et, pourvu que je ne fasse rien, j'aime encore mieux rêver éveillé qu'en songe.
    Les Confessions
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    Riche ou pauvre, puissant ou faible, tout citoyen oisif est un fripon.
    Émile ou De l'éducation
  • Maurice Sachs (Paris 1906-Hambourg ? 1944 ?)
    Plus on fait de choses, plus on a de temps pour en faire. Moins on en fait, moins on en a : les oisifs n'ont jamais une minute à eux.
    Derrière cinq barreaux, Gallimard
  • Daniel Defoe (Londres vers 1660-Londres 1731)
    L'oisiveté est la lie de l'existence.
    A state of idleness is the very dregs of life.
    Robinson Crusoe, II
  • Thomas Hobbes (Westport, Wiltshire, 1588-Hardwick Hall 1679)
    L'oisiveté est la mère de la philosophie.
    Leisure is the mother of philosophy.
    Leviathan, IV, 46

Mots proches

Lequel de ces mots prend deux « n » ?