Accueil > langue française > dictionnaire > naïf adj. et n. - naïf adj. - naïf n.m.

naïf, naïve

adjectif et nom

(latin nativus, naturel, de nasci, naître)

  • 1. Qui est ingénu, confiant et simple par inexpérience ou par nature : Les grâces naïves de l'enfance.

    Synonymes :

    candide - innocent - pur

  • 2. Qui est d'une crédulité, d'une candeur excessives, au point d'être ridicule : C'est un naïf toujours dupe des autres.

    Synonymes :

    benêt - bonasse - gobe-mouches (familier) - gobeur (familier) - godiche (familier) - gogo (familier) - jobard (familier) - niais - nigaud - poire - simplet

naïf, naïve

adjectif


    Littéraire

  • 1. Qui est naturel, spontané, sincère : Une gaieté naïve.
  • 2. Se dit d'un art, la peinture le plus souvent, pratiqué par des artistes autodidactes doués d'un sens plastique naturel et ne prétendant pas à l'art savant (académique ou d'avant-garde).
  • 3. Se dit d'une théorie, d'une proposition, d'une hypothèse qui est présentée sans explication des lois et des règles qui ont présidé à son élaboration.

naïf

nom masculin

  • Peintre naïf.

Citations avec naïf


  • Joseph Roth (Brody, Galicie, 1894-Paris 1939)
    Il était naïf, car c'était un révolutionnaire.
    Un chapitre de révolution
    Er war naiv, denn er war ein Revolutionär.
    Ein Kapitel Revolution

Mots proches

À quelle forme est employé le verbe dans la phrase : « Ce matin, il souffle un vent glacial » ?