journal, journaux

nom masculin

(de journal 1)

Définitions de journal


  • Écrit où l'on relate les faits de la vie quotidienne : Journal de voyage.
  • Publication quotidienne donnant des informations ou des opinions sur les nouvelles politiques, économiques, sociales, etc. : S'abonner à un journal.
  • Terme générique désignant diverses publications périodiques : Ce journal satirique paraît tous les mercredis.
  • Ensemble du personnel ; locaux qui abritent une entreprise de presse : Le journal est en grève.
  • Comptabilité

    Synonyme de livre-journal.

Expressions avec journal



  • Journal intime,

    notes journalières sur des événements personnels, des émotions, des sentiments et des réflexions intimes.
  • Journal lumineux, journal électronique,

    dispositif visible de la rue, faisant apparaître des annonces par un procédé électrique ou électronique.
  • Journal parlé, télévisé,

    bulletin d'actualités transmises par la radio, présentées à la télévision.
  • Le journal de quelque chose,

    l'ensemble des événements qui s'y rapportent : Le journal de la Bourse.
  • Droit

    Journal d'annonces légales,

    publication périodique départementale des avis imposés par la loi en matière de société, de vente de fonds de commerce, etc., et qui permet d'informer les commerçants et les créanciers.
  • Enseignement

    Journal de classe,

    en Belgique, cahier de textes.
  • Industrie du papier

    Papier journal,

    papier destiné à l'impression des journaux.
  • Marine

    Journal de mer ou de bord,

    cahier rédigé par le capitaine, qui y relate le voyage qu'il vient d'effectuer.
  • Militaire

    Journal de mobilisation,

    registre tenu par une formation militaire, où sont consignées les opérations à effectuer en cas de mobilisation.

    Journal des marches et opérations,

    document tenu par tout corps de troupes et qui donne la relation journalière de ses activités.

Synonymes de journal


Écrit où l'on relate les faits de la vie quotidienne.

Synonyme :

Publication quotidienne donnant des informations ou des opinions...

Synonymes :

Journal de mer ou de bord

Synonyme :

  • livre de bord

Autre synonyme de journal


Difficultés de journal


  • EMPLOI

    Lire dans le journal. On dit correctement lire dans le journal (comme on dit lire dans un livre).
    recommandation :
    Dans l’expression soignée, en particulier à l’écrit, éviter *lire sur le journal, fréquent dans l’expression orale relâchée.


Citations avec journal


  • Louis Aragon (Paris 1897-Paris 1982)
    La poésie, notre poésie se lit comme le journal. Le journal du monde qui va venir.
    Chronique du bel canto, Skira
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Je regarde comme un des bonheurs de ma vie de ne pas écrire dans les journaux. Il en coûte à ma bourse - mais ma conscience s'en trouve bien.
    Correspondance, à la princesse Mathilde, 1866
  • Julien Green (Paris 1900-Paris 1998)
    Académie française, 1971
    Les parties les plus inconvenantes d'un journal intime sont beaucoup moins les passages érotiques que les passages pieux.
    Journal, Plon
  • Julien Green (Paris 1900-Paris 1998)
    Académie française, 1971
    Un journal est une longue lettre que l'auteur s'écrit à lui-même, et le plus étonnant est qu'il se donne à lui-même de ses propres nouvelles.
    Journal, Plon
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Une calomnie dans les journaux c'est de l'herbe dans un pré. Cela pousse tout seul. Les journaux sont d'un beau vert.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Tout faiseur de journaux doit tribut au Malin.
    Lettre à M. Simon de Troyes, février 1686
  • Ambrose Gwinnet Bierce (Meigs County, Ohio, 1842-Mexico 1914)
    Journal intime. Relation quotidienne de la partie de notre existence que nous pouvons nous raconter sans rougir.
    Diary. A daily record of that part of one's life which he can relate to himself without blushing.
    The Devil's Dictionary

Mots proches

Quand la route est pleine de bosses et d'ornières, on dit qu'elle est :