investissement

nom masculin

(anglais investment)

Définitions de investissement


  • Opération qui permet de renouveler et d'accroître le capital d'une économie.
  • Décision par laquelle un individu, une entreprise ou une collectivité affecte ses ressources propres ou des fonds empruntés à l'accroissement de son stock de biens productifs.
  • Capitaux, bien investis (par exemple, une machine, un équipement, etc.).
  • Fait pour un individu de mettre beaucoup de lui-même dans une action, un travail : Un investissement insuffisant dans le travail scolaire.
  • Résultat acquis constituant une valeur, un bien : Ce diplôme, c'est un investissement pour l'avenir.
  • Mobilisation et transformation par l'appareil psychique de l'énergie pulsionnelle, ayant pour conséquence d'attacher cette dernière à une ou plusieurs représentations inconscientes.

Expressions avec investissement



  • Code d'investissement ou des investissements,

    ensemble de textes, législatifs ou réglementaires, encadrant les opérations d'investissement effectuées dans les pays en développement.
  • Investissement de placement,

    opération d'un agent économique cherchant à rentabiliser son épargne par l’acquisition de biens en capital, notamment sur les marchés financiers (Bourses des valeurs).
  • Société d'investissement,

    société qui achète et gère des valeurs mobilières et des biens immobiliers.

Difficultés de investissement


  • SENS

    Ne pas confondre ces deux mots de forme proche.

    Investissement n.m. = emploi de capitaux ; placement de fonds. Un investissement rentable.
    remarque
    Ce substantif correspond au verbe investir, placer (de l'anglais to invest) : investir des capitaux.

    Investiture n.f. = mise en possession d'un pouvoir ou d'une autorité par une procédure déterminée. Investiture, par son parti, d'un candidat à une élection.
    remarque
    Ce substantif correspond au verbe investir, charger officiellement d'un pouvoir (du latin investire, entourer) : investir le Premier ministre.

Mots proches

De quelle langue viennent les mots « satisfecit », « accessit » et « déficit » ?