Accueil > langue française > dictionnaire > interprétation n.f.

interprétation

nom féminin

(latin interpretatio, -onis, explication)

  • 1. Action d'interpréter, d'expliquer un texte, de lui donner un sens ; énoncé donnant cette explication.

    Synonymes :

    commentaire - exégèse - explication - paraphrase

  • 2. Action d'attribuer un sens symbolique ou allégorique à quelque chose : L'interprétation d'un songe.
  • 3. Action ou manière d'interpréter un fait ou un comportement ; signification qu'on lui donne : Quelle interprétation donnez-vous à cette volte-face ?

    Synonymes :

    sens - version

  • 4. Action ou manière d'exprimer, de jouer une pièce, un rôle, de représenter une œuvre : Le texte est beau, mais l'interprétation est médiocre.

    Synonymes :

    exécution - jeu

  • 5. Acte par lequel un exécutant, un groupe d'exécutants, ou leur chef, rend sensible au public ce qui n'existe qu'à l'état virtuel dans la partition écrite.
  • 6. Traduction orale : L’interprétation des débats ne sera pas assurée en chinois.
  • Informatique

    7. Analyse et exécution immédiate d'un programme, instruction par instruction, sans passer par une phase de compilation.
  • Psychanalyse

    8. Intervention du psychanalyste qui consiste à restituer à l'analysant, dans une dimension symbolique, le sens latent du matériel qu'il fournit au cours des séances et, par là même, à le mettre en présence de son désir inconscient.

Expressions avec interprétation

  • Beaux-arts

    Gravure d'interprétation,

    synonyme de gravure de reproduction ou de estampe de reproduction.

    Synonyme :

    gravure de reproduction

  • Militaire

    Interprétation photographique,

    traduction sur des photographies, à l'aide de signes conventionnels, de renseignements découverts par la reconnaissance aérienne.
  • Psychiatrie

    Délire d'interprétation,

    forme de délire chronique systématisé reposant sur une multiplicité d'interprétations délirantes, le plus souvent à thème de persécution.

Mots proches

Dans laquelle de ces phrases le mot « midi » devrait-il porter une majuscule ?