inspiration

nom féminin

(latin inspiratio, -onis, souffle)

Définitions de inspiration


  • Phase de la respiration pendant laquelle l'air atmosphérique, riche en oxygène, pénètre dans les poumons.
  • Mouvement intérieur, impulsion qui porte à faire, à suggérer ou à conseiller quelque action : Suivre son inspiration.
  • Enthousiasme, souffle créateur qui anime l'écrivain, l'artiste, le chercheur : Chercher l'inspiration.
  • Ce qui est ainsi inspiré : De géniales inspirations.
  • Influence exercée sur un auteur, sur une œuvre : Une décoration d'inspiration crétoise.
  • Influence charismatique de Dieu sur les auteurs des livres saints.

Citations avec inspiration


  • Eugène Delacroix (Saint-Maurice, Val-de-Marne, 1798-Paris 1863)
    Le beau […] est le fruit d'une inspiration persévérante qui n'est qu'une suite de labeurs opiniâtres.
    Œuvres littéraires
  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    Le Saint-Esprit n'inspire pas les gens intelligents.
    Propos, rapportés par Marcel Le Goff
  • Georges Limbour (Courbevoie 1900-Cadix 1970)
    La noble fonction d'un être qui inspire est d'inciter à une création qui ne lui ressemble pas, et qui le dépasse en tous sens.
    Cesare Feverelli, Gallimard
  • Raymond Queneau (Le Havre 1903-Paris 1976)
    Le vrai poète n'est jamais inspiré  : il se situe précisément au-dessus de ce plus et de ce moins, identiques pour lui, que sont la technique et l'inspiration.
    Odile, Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    L'inspiration est l'hypothèse qui réduit l'auteur au rôle d'un observateur.
    Choses tues, Gallimard
  • Thomas Alva Edison (Milan, Ohio, 1847-West Orange, New Jersey, 1931)
    Le génie est fait de un pour cent d'inspiration et de quatre-vingt-dix-neuf pour cent de transpiration.
    Genius is one per cent inspiration and ninety-nine per cent perspiration.
    Interview in Life, 1932

Mots proches

Ces mots prennent un ou deux « m ». Lequel ne prend qu'un seul « m » ?