Accueil > langue française > dictionnaire > injure n.f.

injure

nom féminin

(latin injuria, injustice)

  • 1. Parole qui blesse d'une manière grave et consciente : Couvrir quelqu'un d'injures.

    Synonymes :

    grossièreté - insolence - insulte - invective

    Contraires :

    compliment - louange

  • 2. Littéraire. Action, procédé qui offense : Il m'a fait l'injure de refuser mon invitation.

    Synonymes :

    affront - avanie - camouflet (littéraire) - offense - outrage

  • 3. Littéraire. Dommage causé par le temps, les années : Braver les injures du temps.
  • 4. Expression outrageante qui ne renferme l'imputation d'aucun fait précis. (L'injure est un délit si elle est publique, sinon c'est une contravention.)

Citations avec injure


  • Machiavel en italien Niccolo Machiavelli (Florence 1469-Florence 1527)
    Celui qui pense que, chez les grands personnages, les nouveaux bénéfices font oublier les vieilles injures, il s'abuse.
    Le Prince, VII
    Chi crede che ne' personaggi grandi i benefizii nuovi faccino dimenticare le iniurie vecchie, s'inganna.
    Il Principe, VII
  • Alessandro Manzoni (Milan 1785-Milan 1873)
    Les injures ont un grand avantage sur les raisonnements : celui d'être admises sans preuves par une multitude de lecteurs.
    Œuvres inédites et rares, II, 482
    Le ingiurie hanno un gran vantaggio sui ragionamenti, ed è quello di essere ammesse senza prova da una moltitudine di lettori.

Mots proches

Lequel de ces mots ne doit pas prendre d'accent circonflexe sur le « o » ?