imitation

nom féminin

(latin imitatio, -onis)

Définitions de imitation


  • Action d'imiter une personne, un son, un bruit, etc. ; résultat de cette action : Une imitation de cris d'animaux.
  • Action de prendre quelqu'un pour modèle : Imitation d'un maître.
  • Œuvre composée dans le genre, le style d'un auteur ou inspirée directement d'une autre : Des imitations de toiles célèbres.
  • Action de reproduire artificiellement une matière, un objet ou de faire une copie d'un objet de valeur ; cette reproduction, cette copie : Une imitation de marbre. Un sac en imitation cuir.
  • Musique

    Procédé d'écriture qui consiste à répéter le même dessin mélodique d'une partie à l'autre. (Le canon représente son expression la plus stricte.)
  • Psychologie

    Reproduction d'une mimique, d'un geste, d'une posture, d'une situation vécue. (L'imitation joue un rôle de premier plan dans le développement de l'enfant et tout spécialement dans la fonction sémiotique, ainsi que l'a souligné J. Piaget.)
  • Spectacles

    Action de reproduire la gestuelle, la diction, les tics d'un acteur, d'un chanteur, d'une personnalité, d'un homme politique, etc. ; sketch qui s'y rapporte.

Expressions avec imitation



  • À l'imitation de,

    à l'exemple de quelqu'un, sur le modèle de quelque chose.
  • Philosophie et Littérature

    Théorie de l'imitation,

    théorie esthétique inspirée de Platon et d'Aristote et selon laquelle le principe de la création artistique est de s'inspirer exclusivement de la nature.

Synonymes de imitation


Œuvre composée dans le genre, le style d'un auteur ou inspirée...

Synonyme :

Action de reproduire artificiellement une matière, un objet...

Synonymes :

Spectacles.

Action de reproduire la gestuelle, la diction, les tics d'un...

Synonymes :


Citations avec imitation


  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Mon imitation n'est point un esclavage.
    Je ne prends que l'idée, et les tours, et les lois
    Que nos maîtres suivaient eux-mêmes autrefois.

    Épître à Huet
  • Alfred de Musset (Paris 1810-Paris 1857)
    Il faut être ignorant comme un maître d'école
    Pour se flatter de dire une seule parole
    Que personne ici-bas n'ait pu dire avant vous.

    Premières Poésies, Namouna
  • Isaac Félix, dit André Suarès (Marseille 1868-Saint-Maur-des-Fossés 1948)
    L'art n'est pas une imitation mais une conquête.
    Goethe, le grand Européen, Émile-Paul
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Le très grand art est celui dont les imitations sont légitimes, dignes, supportables ; et qui n'est pas détruit ni déprécié par elles ; ni elles par lui.
    Choses tues, Gallimard
  • Théophile de Viau (Clairac 1590-Paris 1626)
    Imite qui voudra les merveilles d'autrui :
    Malherbe a fort bien fait, mais il a fait pour lui.

    Élégie à une dame
  • Charles Caleb Colton (1780-1832)
    L'imitation est la plus sincère des flatteries.
    Imitation is the sincerest flattery.
    Lacon

Mots proches

Que signifie le radical grec « lith », présent dans des mots comme « néolithique » ou « coprolithe » ?