faveur

nom féminin

(latin favor, -oris)

Définitions de faveur


  • Littéraire. Disposition à traiter quelqu'un avec une bienveillance spéciale ; cette bienveillance elle-même : Obtenir la faveur du ministre.
  • Littéraire. Marque exceptionnelle d'intérêt, d'amitié, d'amour : Combler quelqu'un de faveurs.
  • Décision indulgente qui avantage quelqu'un : Obtenir quelque chose par faveur.
  • Crédit, popularité que quelqu'un ou quelque chose a auprès de quelqu'un, d'un groupe : Cet artiste a la faveur du public.

Expressions avec faveur



  • À la faveur de,

    en profitant de quelque chose : S'échapper à la faveur de la nuit.
  • De faveur,

    se dit de ce qui est accordé par privilège : Billet de faveur.
  • En faveur de,

    au profit de quelqu'un, au bénéfice de quelque chose, pour eux : Voter en faveur du candidat de gauche.
  • Faites-moi la faveur de,

    formule de politesse accompagnant une demande.

Citations avec faveur


  • Philippe Néricault, dit Destouches (Tours 1680-Villiers-en-Bière 1754)
    Académie française, 1723
    Plus haute est la faveur et plus prompte est la chute.
    L'Ambitieux, I, 7
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Il n'est pas absolument impossible qu'une personne qui se trouve dans une grande faveur perde un procès.
    Les Caractères, De quelques usages
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    La faveur des princes n'exclut pas le mérite, et ne le suppose pas aussi.
    Les Caractères, Des jugements
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    La faveur est la grande divinité des Français.
    Lettres persanes

Mots proches

Lequel de ces adverbes doit s'écrire « emment » (avec un « e ») ?