Accueil > langue française > dictionnaire > disgrâce n.f.

disgrâce

nom féminin

(italien disgrazia, de grazia, grâce)

  • 1. Littéraire. Perte de la faveur dont on jouissait auprès d'un protecteur : Encourir la disgrâce du roi.
  • 2. Littéraire. Perte de l'estime, du crédit dont quelqu'un ou quelque chose jouissait auprès de quelqu'un, d'un public : Tomber en disgrâce.

    Synonymes :

    décri (vieux) - défaveur - discrédit

    Contraires :

    crédit - faveur - grâce

  • 3. Défaut de grâce, de charme ; gaucherie, lourdeur, rudesse : Disgrâce physique.

    Synonymes :

    difformité - infirmité - laideur

    Contraires :

    beauté - charme

Difficultés de disgrâce


  • ORTHOGRAPHE

    Avec un accent circonflexe, à la différence de l'adjectif disgracieux, euse et du verbe disgracier.


Citations avec disgrâce


  • Jean-François Paul de Gondi, cardinal de Retz (Montmirail 1613-Paris 1679)
    Il y a des temps où la disgrâce est une manière de feu qui purifie toutes les mauvaises qualités et qui illumine toutes les bonnes ; il y a des temps où il ne sied pas bien à un honnête homme d'être disgracié.
    Mémoires

Mots proches

Lorsque « halte-garderie » est au pluriel, à quel(s) élément(s) mettez-vous un « s » ?