Accueil > langue française > dictionnaire > corrompre v.t. - se corrompre v.pr.

corrompre

verbe transitif Conjugaison

(latin corrumpere, de rumpere, rompre)

  • 1. Altérer ce qui est considéré comme juste, sain, correct : Des spectacles stupides qui corrompent le goût. Corrompre la langue par des emprunts étrangers.

    Synonymes :

    altérer - déformer - gâter - troubler

    Contraires :

    assainir - purifier

  • 2. Pervertir quelqu'un, un groupe, altérer ce qu'il y a de sain et d'honnête en eux : L'argent facile des trafics corrompt la jeunesse.

    Synonymes :

    avilir - débaucher - dégrader - dépraver - gangrener - perdre - pervertir - vicier

    Contraire :

    moraliser

  • 3. Séduire quelqu'un par des présents ou des promesses, l'amener à agir contre sa conscience ou les devoirs de sa charge ; soudoyer, suborner : Tenter de corrompre un fonctionnaire pour obtenir un marché.

    Synonymes :

    acheter - payer - soudoyer - stipendier - suborner

  • 4. Vieux. Gâter une matière par décomposition, par putréfaction : La chaleur corrompt la viande.

    Synonymes :

    abîmer - avarier - décomposer - faisander - pourrir - putréfier

se corrompre

verbe pronominal Conjugaison

ou

être corrompu

verbe passif


    Littéraire

  • 1. S'altérer : Aliment corrompu.
  • 2. Être perverti, dépravé, ou vénal, malhonnête : Jeunesse corrompue. Administration corrompue.

    Synonymes :

    avili - débauché - dissolu - pervers - vil

L'accent circonflexe a remplacé, dans un grand nombre de mots du français moderne, une lettre. Laquelle ?