confondre

verbe transitif CONJUGAISON

(latin confundere, mélanger)

Définitions de confondre


  • Littéraire. Mêler des choses ensemble jusqu'à ce qu'on ne les distingue plus : Sur son tableau il a confondu la mer et le ciel en une même couleur.
  • Ne pas distinguer des choses, des gens, les mêler dans son esprit et, en particulier, se tromper en les prenant l'un pour l'autre, faire une confusion : Ils se ressemblent tellement qu'on peut les confondre.
  • Troubler quelqu'un au point de le réduire à l'impuissance, de le mettre dans l'impossibilité de répondre, le décontenancer : Une telle insolence a de quoi vous confondre.
  • Prouver publiquement que quelqu'un a commis une faute ou un délit, le démasquer : Confondre un menteur.
  • Frapper quelqu'un d'un grand étonnement : Une telle horreur dans le crime confond l'entendement.

Synonymes et contraires de confondre


Mêler des choses ensemble jusqu'à ce qu'on ne les distingue...

Synonymes :

Contraire :

Ne pas distinguer des choses, des gens, les mêler dans son esprit...

Synonymes :

Contraires :

Troubler quelqu'un au point de le réduire à l'impuissance,...

Synonymes :

Prouver publiquement que quelqu'un a commis une faute ou un délit,...

Synonymes :

Frapper quelqu'un d'un grand étonnement.

Synonymes :


Difficultés de confondre


  • CONJUGAISON

    Comme fondre.

  • CONSTRUCTION

    Confondre une chose, une personne et une autre / avec une autre. Ces deux constructions sont correctes : j'ai confondu tes clés et les miennes, tes clés avec les miennes ; j'ai confondu le facteur et l'employé du gaz, avec l'employé du gaz.

    Se confondre avec = se mélanger au point d'être indiscernable. « Les horizons de la mer, légèrement vaporeux, se confondaient avec ceux du ciel » (Chateaubriand).

    Se confondre en excuses, en remerciements, en politesses = les multiplier. Registre soutenu.

Mots proches

Lequel de ces mots est mal écrit ?