Accueil > langue française > dictionnaire > anéantir v.t. - s'anéantir v.pr.

anéantir

verbe transitif Conjugaison

(de néant)

s'anéantir

verbe pronominal Conjugaison

ou

être anéanti

verbe passif

  • 1. Disparaître, s'effondrer : Nos espoirs se sont anéantis : l'opération a échoué.

    Synonymes :

    s'écrouler - s'effondrer - sombrer

  • 2. Littéraire. Se perdre dans quelque chose, s'y donner tout entier : S'anéantir dans le travail.

    Synonyme :

    s'abîmer

Difficultés de anéantir


  • ORTHOGRAPHE

    Anéantir avec un seul n, mais annihiler avec deux n.
    remarque
    Le préfixe ad- s'est contracté dans anéantir, assimilé à l'initiale dans annihiler.

  • EMPLOI

    Les deux mots ont étymologiquement la même signification, « réduire à rien » (anéantir est formé sur néant, annihiler sur le latin nihil, rien). Mais ils n'ont pas les mêmes emplois.

    Anéantir convient pour une destruction matérielle (la bombe a anéanti la population de trois villages) ou psychologique (ce deuil l'a anéanti).

    Annihiler est plus abstrait (et plus proche d'annuler). Il s'applique à des choses non matérielles : annihiler les résultats d'une recherche, les efforts de qqn, les décisions prises antérieurement, etc. Il ne convient guère pour une personne, sauf dans un sens moral : l'angoisse l'annihile (= paralyse sa volonté).

Mots proches

Lequel de ces noms a un pluriel en « aux » ?