Accueil > langue française > dictionnaire > conception n.f.

conception

nom féminin

(latin conceptio, -onis, action de concevoir)

  • 1. Fécondation de l'ovule, gamète femelle, par un spermatozoïde, gamète mâle.
  • 2. Fait, pour un être vivant sexué, pour un enfant, d'être conçu, de recevoir l'existence.
  • 3. Action d'élaborer quelque chose dans son esprit, de le concevoir ; résultat de cette action : Mauvaise conception d'un appartement.

    Synonymes :

    composition - création - élaboration

  • 4. Littéraire. Aptitude à comprendre quelque chose, à le saisir ou à le produire par l'esprit : Cela dépasse la conception humaine.

    Synonyme :

    intelligence

  • 5. Manière particulière de comprendre une question ; opinion, représentation, idée que l'on peut se faire de quelque chose : Des conceptions politiques.

    Synonymes :

    théorie - vue

  • 6. Étape consacrée à la création dans le processus de réalisation d'un produit (objet, bâtiment, etc.).

Expressions avec conception

  • Droit

    Période légale de la conception,

    période de 121 jours, entre le trois centième et le cent quatre-vingtième jour avant la naissance, présumée être, par la loi, celle de la conception de l'enfant légitime.
  • Informatique

    Conception assistée par ordinateur (C.A.O.),

    ensemble des techniques informatiques utilisables dans le processus de conception d'un produit nouveau.
  • Conception et fabrication assistées par ordinateur (C.F.A.O.),

    prolongement de la C.A.O. vers la fabrication des produits conçus par celle-ci, en utilisant les données produites.
  • Philosophie

    Conception du monde,

    point de vue général que possèdent les hommes sur l'existence en général. (Le terme est une traduction habituelle du mot allemand « Weltanschauung ».)
  • Théologie

    Immaculée Conception de Marie,

    dogme de foi catholique, défini en 1854, selon lequel la Vierge Marie a été conçue en étant préservée du péché originel ; fête par laquelle l'Église célèbre ce mystère le 8 décembre.

Mots proches

Parmi les mots suivants, quel est celui dont le « h » n'est pas aspiré ?