baume

nom masculin

(latin balsamum, du grec balsamon)

Définitions de baume


  • Autrefois, préparation aromatique, ne contenant pas nécessairement de résines et possédant un effet sédatif sur la douleur.
  • Sécrétion végétale complexe, odorante, riche en esters benzoïques et cinnamiques, produite par de nombreuses espèces végétales, souvent d'usage pharmaceutique.
  • Résine odoriférante qui, bénie par l'évêque le jeudi saint, est mélangée avec de l'huile pour constituer le saint chrême.

Expressions avec baume



  • Baume de Tolú,

    résine produite par Myroxylon toluiferum, utilisée dans les affections broncho-pulmonaires.
  • Baume du ou de Canada,

    résine produite par le sapin baumier, ou Abies balsamea, employée en optique pour coller les lentilles.
  • Baume du Pérou,

    résine produite par Myroxylon pareiræ, utilisée en dermatologie.
  • Littéraire. Mettre du baume au cœur, sur une plaie,

    consoler, réconforter quelqu'un, atténuer, apaiser une peine.

Synonymes de baume


Sécrétion végétale complexe, odorante, riche en esters...

Synonyme :

Homonymes de baume



Difficultés de baume


  • ORTHOGRAPHE ET SENS

    Baume (= pommade apaisante), s'écrit avec -au- (ne pas confondre avec bôme, terme de marine). Il en est de même pour embaumer et pour ses dérivés embaumeur et embaumement.
    remarque
    On trouve dans quelques noms propres du sud de la France un nom féminin d'origine gauloise et signifiant « grotte », qui s'écrit de la même façon : la Sainte-Baume.

Mots proches

Ces trois mots se terminent par le son [cie] ; lequel prend un « c » et non un « t » dans la syllabe finale ?