Accueil > langue française > dictionnaire > aube n.f.

aube

nom féminin

(latin populaire alba, féminin de albus, blanc)

  • 1. Clarté blanchâtre qui précède le jour naissant ; moment où le jour se lève : Travailler dès l'aube.

    Synonymes :

    aurore - point du jour

    Contraires :

    brune - crépuscule

  • 2. Début, commencement : À l'aube d'une période, des Temps modernes.

Citations avec aube


  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Mon beau navire ô ma mémoire
    Avons-nous assez navigué
    Dans une onde mauvaise à boire
    Avons-nous assez divagué
    De la belle aube au triste soir.

    Alcools, la Chanson du Mal-Aimé , Gallimard
  • René Daumal (Boulzicourt, Ardennes, 1908-Paris 1944)
    Chaque fois que l'aube paraît, le mystère est là tout entier.
    Poésie noire et poésie blanche, Gallimard
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
    […]
    Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe,
    Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

    Les Contemplations, Demain à l'aube, IV, 14
  • Octavio Paz (Mexico 1914-Mexico 1998)
    Dès l'aube ce qui naît cherche son nom.
    Al alba busca su nombre lo naciente.
    Libertad bajo palabra, I, Condición de nube
  • Arthur Rimbaud (Charleville 1854-Marseille 1891)
    Mais, vrai, j'ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes.
    Poésies, le Bateau ivre

Mots proches

Parmi les adjectifs suivants, lequel a une forme féminine en « otte » (avec deux « t ») ?