ami, amie

nom

(latin amicus, amica)

Définitions de ami


  • Personne avec laquelle on est uni par l'amitié : Une amie d'enfance, de lycée.
  • Se dit des animaux et des objets familiers, de toutes les choses pour lesquelles on a un attachement sentimental : Nos fidèles amis les livres.
  • Informatique

    Membre d’un réseau social auquel un autre membre accorde l’accès à ses données personnelles : Avoir de nombreux amis sur Facebook.

Expressions avec ami



  • Ami de la maison,

    celui qui est reçu dans l'intimité d'une famille.
  • Ami(e), petit(e) ami(e), bon(ne) ami(e),

    personne qui est liée à une autre par un sentiment tendre, par l'amour ; flirt ou amant, maîtresse.
  • Faux ami,

    terme d'une langue étrangère qui présente une ressemblance graphique ou phonique avec un terme de la langue maternelle, mais ne possède pas le même sens.
  • Mon ami, mon petit ami, mon jeune ami, mes petits amis, les amis,

    apostrophes familières, de ton condescendant, ironique ou affectueux.
  • Venir en ami,

    avec des intentions bienveillantes.

Synonymes et contraires de ami


Personne avec laquelle on est uni par l'amitié

Synonymes :

Contraires :

Ami(e), petit(e) ami(e), bon(ne) ami(e)

Synonymes :

  • amoureuse - amoureux

Homonymes de ami



Citations avec ami


  • Henry Becque (Paris 1837-Paris 1899)
    Il ne faut pas voir ses amis si l'on veut les conserver.
    Notes d'album, G. Crès
  • Paul, dit Tristan Bernard (Besançon 1866-Paris 1947)
    Ce que nous aimons dans nos amis, c'est le cas qu'ils font de nous.
    Deux amateurs de femmes, Ollendorf
  • Paul, dit Tristan Bernard (Besançon 1866-Paris 1947)
    Le véritable ami est celui à qui on n'a rien à dire. Il contente à la fois notre sauvagerie et notre besoin de sociabilité.
    La Faune des plateaux, Flammarion
  • Abel Bonnard (Poitiers 1883-Madrid 1968)
    Académie française, 1932
    Les vrais amis sont les solitaires ensemble.
    L'Amitié, Hachette
  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie française, 1781
    Dans le monde, disait M, vous avez trois sortes d'amis : vos amis qui vous aiment ; vos amis qui ne soucient pas de vous, et vos amis qui vous haïssent.
    Caractères et anecdotes
  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie française, 1781
    Il y a peu de vices qui empêchent un homme d'avoir beaucoup d'amis, autant que peuvent le faire de trop grandes qualités.
    Maximes et pensées
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Soyons amis, Cinna, c'est moi qui t'en convie.
    Cinna, V, 3, Auguste
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Les amis, qu'on craint moins de mécontenter que les indifférents, sont toujours les derniers servis.
    Lettres, à Mme d'Épinay
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
    La Légende des siècles, le Cid exilé
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Ami est quelquefois un mot vide de sens, ennemi, jamais.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    Il ne faut choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était homme.
    Pensées
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    Quand mes amis sont borgnes, je les regarde de profil.
    Pensées
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Qu'un ami véritable est une douce chose !
    Il cherche vos besoins au fond de votre cœur ;
    Il vous épargne la pudeur
    De les lui découvrir vous-même.

    Fables, les Deux Amis
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Rien n'est si dangereux qu'un ignorant ami ;
    Mieux vaudrait un sage ennemi.

    Fables, l'Ours et l'Amateur des jardins
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Chacun se dit ami ; mais fou qui s'y repose :
    Rien n'est plus commun que ce nom,
    Rien n'est plus rare que la chose.

    Fables, Parole de Socrate
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Il est plus honteux de se défier de ses amis que d'en être trompé.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    On ne se peut consoler d'être trompé par ses ennemis et trahi par ses amis, et l'on est souvent satisfait de l'être par soi-même.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    La plupart des amis dégoûtent de l'amitié, et la plupart des dévots dégoûtent de la dévotion.
    Maximes
  • Claude Mermet (vers1550-vers 1605)
    Les amis de l'heure présente
    Ont le naturel du melon ;
    Il en faut essayer cinquante
    Avant d'en rencontrer un bon.

    Le Temps passé
  • Oscar Vladislas de Lubicz-Milosz, dit O. V. de L. Milosz (Tchereïa, Lituanie, 1877-Fontainebleau 1939)
    Une rose pour l'amante, un sonnet pour l'ami […].
    Les Sept Solitudes, Une rose pour , Jouve
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    C'est pour ainsi dire une revanche de l'ambition que le désir de plaire à ses amis.
    Contre Sainte-Beuve, Gallimard
  • Rutebeuf (XIIIe s.)
    Ce sont amis que vens emporte,
    Et il ventoit devant ma porte,
    Les emporta.

    La Complainte Rutebeuf
  • Rutebeuf (XIIIe s.)
    Que sont mes amis devenus
    Que j'avais de si près tenus
    Et tant aimés ?

    La Complainte Rutebeuf
  • Charles Augustin Sainte-Beuve (Boulogne-sur-Mer 1804-Paris 1869)
    Les vieux amis sont comme les vieux vins qui, en perdant de leur verdeur et de leur montant, gagnent en chaleur suave.
    Correspondance, à Paul Lacroix, novembre 1838
  • Paul-Jean Toulet (Pau 1867-Guéthary 1920)
    Deux vrais amis vivaient au Monomotapa
    […] Jusqu'au jour où l'un vint voir l'autre, et le tapa.

    Les Contrerimes, Émile-Paul
  • Cicéron en latin Marcus Tullius Cicero (Arpinum 106-Formies 43 avant J.-C.)
    Un ami sûr se révèle dans l'adversité.
    De l'amitié, XVII, 64
    Amicus certus in re incerta cernitur.

    Commentaire
    C'est la citation, par Cicéron, d'un vers d'Ennius, qui l'a traduit d' Euripide.

  • Pétrone en latin Caius Petronius Arbiter (? -Cumes 66 après J.-C.)
    La marmite des camarades cesse vite de bouillir et, quand les affaires se gâtent, adieu les amis !
    Satiricon, chap. 38
    Socio cum olla male fervet, et ubi semel res inclinata est, amici de medio.
  • Eschyle (Éleusis vers 525-Gela, Sicile, 456 avant J.-C.)
    Il est peu d'hommes enclins à rendre hommage, sans quelques mouvements d'envie, au succès d'un ami.
    Agamemnon, 832 (traduction P. Mazon)
  • Isocrate (Athènes 436-Athènes 338 avant J.-C.)
    Nous éprouvons l'or dans le feu, nous discernons nos amis dans l'adversité.
    À Démonicos, 25 (traduction Mathieu et Brémond)
  • Bible
    N'abandonne pas un vieil ami,
    le nouveau venu ne le vaudra pas.
    Vin nouveau, ami nouveau,
    laisse-le vieillir, tu le boiras avec délices.

    Ancien Testament, Ecclésiastique IX, 10

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

  • Bible
    Tu éloignes de moi amis et proches ;
    ma compagnie, c'est la ténèbre.

    Ancien Testament, Psaumes LXXXVIII, 19

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

  • Talmud
    Descends d'un degré pour choisir une femme ; monte d'un degré pour choisir un ami.
    Talmud, Yébamot, 63a
  • Ambrose Gwinnet Bierce (Meigs County, Ohio, 1842-Mexico 1914)
    Antipathie. Sentiment que nous inspire l'ami d'un ami.
    Antipathy. The sentiment inspired by one's friend's friend.
    The Devil's Dictionary
  • Gilbert Keith Chesterton (Londres 1874-Beaconsfield, Buckinghamshire, 1936)
    Nous faisons nos amis, nous faisons nos ennemis ; mais Dieu fait notre voisin.
    We make our friends, we make our enemies ; but God makes our next-door neighbour.
    Heretics, XIV
  • Józef Konrad Korzeniowski, dit Joseph Conrad (Berditchev, Ukraine, 1857-Bishopsbourne, Kent, 1924)
    On juge un homme sur ses ennemis aussi bien que sur ses amis.
    You shall judge of a man by his foes as well as by his friends.
    Lord Jim, 34
  • Ignacy Krasicki (Dubiecko 1735-Berlin 1801)
    Bien qu'entouré d'amis sincères, le lièvre fut mangé par les chiens.
    Fables, les Amis
  • George Moore (Moore Hall, comté de Mayo, 1852-Londres 1933)
    Nos amis ne connaissent jamais que les marges d'eux-mêmes qu'ils découvrent en nous.
    Our friends only understand those margins of themselves which they discover in us.
    Memoirs of my Dead Life, XII
  • Giovanni Papini (Florence 1881-Florence 1956)
    Les amis ne sont rien d'autre que les ennemis avec lesquels nous avons conclu un armistice, qui n'est pas toujours honnêtement observé.
    Le Sac de l'ogre
    Gli amici non son altro che nemici coi quali abbiam concluso un armistizio non sempre onestamente osservato.
    Il Sacco dell'orco

Mots proches

Ces mots prennent un ou deux « m ». Lequel ne prend qu'un seul « m » ?