En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cherbourg-Octeville (50100)

Chef-lieu d'arrondissement de la Manche, dans le nord du Cotentin, sur une baie de la Manche, à l'embouchure de la Divette, entre les deux péninsules de la Hague et du Val de Saire.

  • Population : 39 772 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Cherbourgeois-Octevillais

GÉOGRAPHIE

En dépit d'excellentes conditions nautiques, Cherbourg, création du xviiie s. et du xixe s., n'a jamais pu s'imposer comme important port de marchandises, du fait de sa position isolée, sans arrière-pays. C'est donc surtout un port militaire, un port de pêche, un port de passagers en direction de la Grande-Bretagne et de l'Irlande, un centre industriel (arsenal avec constructions navales [dont les sous-marins nucléaires], constructions électriques et mécaniques). École des applications militaires de l'énergie atomique. Complexe international de découverte du monde sous-marin (« la Cité de la Mer »). Cherbourg-Octeville, deuxième ville de Basse-Normandie, est l'élément principal d'une communauté urbaine qui regroupe 5 communes.

HISTOIRE

La fortification de la ville, entreprise par Vauban en 1686, se poursuivit, suite à la défaite de la Hougue (1692). L'édification d'une digue de 3 700 m, entreprise sous Louis XVI, fut achevée en 1858. Le port servit au débarquement des Anglais et des Américains lors de la Première Guerre mondiale. Occupée le 18 juin 1940 par les Allemands, qui en firent une base de navires légers, Cherbourg fut en 1944 l'enjeu des débarquements aéroportés. Elle fut libérée le 26 juin 1944 par les Américains.

BEAUX-ARTS

Église de la Trinité, du xve s. Musées, dont le musée Thomas-Henry (peintures des écoles européennes et française ; portrait par J.-F. Millet).