En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Missouri

Le Missouri
Le Missouri

Rivière des États-Unis, née dans les Rocheuses, affluent du Mississippi (rive droite), en amont de Saint Louis.

La longueur du Missouri (4 370 km) est supérieure à celle du Mississippi (3 780 km au total et 1 940 km en amont de la confluence). L'ensemble Mississippi-Missouri, formé par le Missouri et par le Mississippi inférieur (en aval de la confluence) constitue une artère fluviale de 6 210 km de longueur. Seuls l'Amazone (7 000 km) et le Nil (6 700 km) sont plus longs. Le bassin du Missouri couvre 1 371 100 km2.

Formé dans les montagnes Rocheuses, près du parc de Yellowstone, à plus de 4 000 m d'altitude, appelé successivement Red Rock River, Beaverhead puis Jefferson River, le Missouri s'individualise après les confluences des rivières Madison et Gallatin. Il dessine d'abord une vaste boucle vers le N., passe à Great Falls, puis oblique vers l'E. Son cours est alors accidenté de chutes et de rapides. Il reçoit la Milk et la Yellowstone, évite les Bad Lands, occupe le bassin de Williston et, grossi du Little Missouri, se dirige vers le S. (après le lac Sakakawea), longeant le coteau du Missouri, tracé qui résulte d'un ancien drainage vers le nord-est et de captures successives à partir du sud. En traversant le Dakota du Nord, avec passage à Bismarck, et le Dakota du Sud, en arrosant Pierre, il draine la Prairie en recevant des affluents de droite (Cheyenne, Niobrara, Platte et Kansas) et de gauche (James). Sa pente moyenne, 1 m par km, s'abaisse rapidement dès l'entrée en plaine. Navigable à partir de Sioux City, mais utilisé seulement jusqu'à Kansas City, il forme la frontière entre l'Iowa et le Nebraska, puis traverse l'État du Missouri, où il arrose Omaha, Kansas City et Jefferson City, avant de confluer avec le Mississippi juste en amont de Saint Louis.

À la sortie des montagnes Rocheuses, le Missouri a un régime de type nival de montagne, avec des grosses eaux de printemps, un maximum en juin et des basses eaux en hiver. Dans le cours moyen et inférieur, la montée commence en avril (régime nival de plaine, avec des fontes en avril-mai), le maximum se plaçant en juin (avec un apport nival d'amont et, malgré la chaleur estivale, qui entraîne des pertes élevées par évaporation, le renfort de pluies abondantes).

Son cours a été aménagé par la Missouri Valley Authority (MVA) pour l'irrigation en amont, la maîtrise des crues en aval, et la production d'hydroélectricité, mais aussi pour lutter contre l'érosion. Une série de barrages (Fort Peck, Garrison, Oahe, Fort Randall, Gavins Point) retiennent des lacs allongés noyant la vallée sur près de 250 km parfois (réservoir Oahe).