En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Reynaud

Homme politique français (Barcelonnette 1878-Neuilly 1966).

Plusieurs fois ministre sous la IIIe République, notamment des Finances (1938-1940), il opère un net redressement de la situation financière du pays. Partisan d'une politique de fermeté à l'égard de l'Allemagne, il succède à Daladier comme président du Conseil en mars 1940, et prend aussi les Affaires étrangères, puis la Défense nationale. Favorable à la poursuite de la lutte, il s'oppose à l'armistice, et doit céder la place au maréchal Pétain, qui le fait interner (septembre 1940-1942). Il est ensuite déporté par les nazis (1942-1945). Défenseur de l'unité européenne, il jouera un rôle parlementaire important sous la IVe et la Ve République. Il est l'auteur de Mémoires (1960-1963).