En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Odumegwu Ojukwu

Officier et homme politique du Nigeria (région du Nord 1933-Royaume-Uni 2011).

D'origine ibo, il entreprend des études militaires qui le mènent à l'Académie royale militaire de Sandhurst et obtient le grade de lieutenant-colonel en 1963. Lorsqu'éclatent les premiers massacres d'Ibos, en septembre 1966, il est gouverneur du Nigeria oriental. Opposé au projet du général Yakubu Gowon, arrivé au pouvoir le 22 juillet 1966, de diviser la région de l'Est en trois États, privant les Ibos de débouché sur l'océan et des gisements pétrolifères, il proclame le 30 mai 1967 l'indépendance de cette province sous le nom de République du Biafra, dont il assume la présidence. Au terme de trente mois de combats, il doit s'incliner en décembre 1969 devant le pouvoir fédéral après avoir transmis ses pouvoirs à son chef-d'état major et éphémère dauphin, le général Philip Effiong, qui signe la capitulation sans conditions à Lagos le 12 janvier 1970. Ayant trouvé refuge en Côte d'Ivoire, il rentre au Nigeria en 1982.