En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Ier

Jacques Ier
Jacques Ier

(Édimbourg 1566-Theobalds Park, Hertfordshire, 1625), roi d'Angleterre et d'Irlande (1603-1625) et roi d'Écosse (Jacques VI) [1567-1625], fils de la reine Marie Stuart et d'Henri Stuart, baron Darnley.

Il rétablit l'autorité royale en Écosse, substituant une administration centralisée à l'ancienne organisation féodale. En 1603, il succède à Élisabeth Ire sur le trône d'Angleterre. Il soutient l'anglicanisme, persécutant également catholiques et puritains. Négligeant le Parlement, il s'attire l'hostilité des Anglais par son autoritarisme et son favoritisme (influence de Somerset, 1612-1615, puis de Buckingham, 1615-1625). À l'extérieur, après une politique populaire d'alliance avec les Provinces-Unies protestantes, il échoue dans sa tentative de rapprochement avec l'Espagne.