En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Enver Hoxha ou Enver Hodja

Enver Hoxha
Enver Hoxha

Homme d'État albanais (Gjirokastër 1908-Tirana 1985).

Étudiant en France et en Belgique, il devient l'ami de Paul Vaillant-Couturier et adhère au parti communiste. Rentré en Albanie, il unit sous sa direction les différents groupes marxistes et devient l'un des principaux organisateurs de la résistance à l'occupant italien, puis aux nazis. Il fonde le parti communiste du travail d'Albanie en 1941, et reçoit, en 1944, le commandement en chef de l'armée et la présidence du gouvernement provisoire. Il demeure président du Conseil après les élections de 1945 et la proclamation de la république populaire (1946). D'abord allié inconditionnel de Tito, il rompt totalement avec lui par fidélité à Staline et, pour préserver l'indépendance de son pays, il ébauche une grande politique d'industrialisation. En 1954, il abandonne la direction du gouvernement, mais conserve son poste de secrétaire général du parti, qu'il détenait depuis 1948. Il se détache peu à peu de l'U.R.S.S., à qui il reproche son révisionnisme et ses ingérences dans les affaires albanaises, entrant en conflit ouvert avec elle en 1961 et se rapprochant alors de la Chine, qui devient son seul allié et qui lui alloue une importante aide économique. Il tente d'appliquer la Révolution culturelle dans son pays à partir de 1966, tandis qu'il esquisse un rapprochement avec le régime yougoslave. Après la mort de Mao Zedong, Enver Hoxha se brouille avec les nouveaux dirigeants chinois, qui lui retirent leur aide économique.