En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Theodor Herzl

Theodor Herzl
Theodor Herzl

Écrivain hongrois, promoteur du sionisme (Budapest 1860- Edlach, Autriche, 1904).

Correspondant à Paris (de 1891 à 1895), puis collaborateur littéraire de la Neue Freie Presse, il est très frappé par l'antisémitisme que l'affaire Dreyfus met au jour. Ce Juif qui, jusqu'alors, était éloigné de toute religion, expose alors dans son ouvrage l'État juif (Der Judenstaat) [1896] sa conception du sionisme, proposant la reconstruction d'un État dont la possession permettra, seule, aux Juifs, de retrouver leur dignité et leur sécurité. Pour la première fois, une solution mondiale, de caractère économique et politique, est proposée au problème juif ; Theodor Herzl reçoit de nombreuses adhésions, mais se heurte aussi à l'indifférence ou à l'hostilité de plusieurs personnalités juives. Surtout entendu en Europe orientale, Theodor Herzl multiplie les démarches en faveur de sa cause, réunit à Bâle le premier congrès sioniste (1897), crée la Banque nationale juive et le Fonds national juif pour l'achat de terres en Palestine. Malgré son activité, il ne pourra réaliser son plan. Son corps a été transféré à Jérusalem en 1949.

Pour en savoir plus, voir les articles antisémitisme, sionisme.