En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Théodore Chassériau

Théodore Chassériau, Nymphe endormie près d'une source
Théodore Chassériau, Nymphe endormie près d'une source

Peintre français (Santa Bárbara de Samaná, Haïti, 1819-Paris 1856).

À partir de la leçon ingresque, qui privilégiait la pureté du dessin (Portrait de Lacordaire, 1840, Louvre), il a évolué vers un art plus sensuel et coloré, marqué par l'influence de Delacroix et par l'attrait de l'Orient. Scènes mythologiques, bibliques ou orientales le rapprochent du romantisme (Nymphe endormie, 1850, musée Calvet, Avignon). Il a donné d'importantes décorations murales (à Paris, églises Saint-Merri et Saint-Philippe-du-Roule, escalier de l'ancienne Cour des comptes [fragments au Louvre]).