En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Liban

en arabe Lubnān

Nom officiel : République libanaise

Carton de situation - Liban
Drapeau du Liban
Drapeau du Liban

État d'Asie occidentale, faisant partie du Moyen-Orient, le Liban est ouvert sur la mer Méditerranée à l'ouest ; entouré au nord et à l'est par la Syrie, il partage au sud une frontière avec Israël.

  • Superficie : 10 400 km2
  • Nombre d'habitants : 4 822 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Libanais
  • Capitale : Beyrouth
  • Langue : arabe
  • Monnaie : livre libanaise
  • Chef de l'État :
  • Chef du gouvernement : Tammam Salam
  • Nature de l'État : république à régime parlementaire
  • Constitution :
    • Adoption : 23 mai 1926
    • Révisions : octobre 1927, mai et octobre 1929, janvier 1947, août 1990, octobre 1995
Pour en savoir plus : institutions du Liban

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU LIBAN

Le territoire est dominé par les massifs calcaires du mont Liban (dont les versants portent du blé, de la vigne, des arbres fruitiers et des oliviers) et de l'Anti-Liban, qui encadrent la dépression aride de la Beqaa. A l'Ouest, une plaine littorale étroite et discontinue, bordée de plateaux étagés et intensément mise en valeur, concentre la majeure partie de la population. Le climat, doux et humide sur la côte, devient plus rude et plus sec vers l'intérieur.

Plus de 60 % de la population musulmane (chiites et sunnites surtout, Druzes). La communauté chrétienne est dominée par les maronites (environ un quart de la population), les Arméniens, les Grecs orthodoxes et les Grecs catholiques. Ces populations se regroupent selon leur appartenance communautaire depuis les migrations forcées de la guerre civile. La population est majoritairement urbaine et se concentre dans les zones côtières.

L'agriculture domine avec des cultures s'étageant selon l'altitude : agrumes, bananiers et arachides, oliviers et céréales (blé), tabac, pommiers, cerisiers et vigne. Les activités économiques, fondées sur des échanges et une activité de place financière, ruinée par une longue guerre civile ponctuée d'interventions étrangères, est en voie de reconstruction. Cependant, depuis 2012, le pays est exposé au contrecoups de la crise syrienne : afflux de réfugiés syriens (qui représentent désormais le quart de la population totale du pays) et combats meurtriers, notamment à Tripoli.