En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

The Orb

Groupe britannique de techno formé en 1988 par Alex Paterson et DJ Cauty.

Alex Paterson, néo-baba grand admirateur de Brian Eno, tout en étant roadie du batteur de Killing Joke, invente, en 1988, l'ambient house, en collant bout à bout des bruissements d'hélicos, des voix samplées, des tranches de dub (reggae instumental) interrompues de bruits inattendus et en les baptisant de titres humoristiques. Après une série de singles (Kiss, 1988, A Huge Gowing Pulsating Brain That Rules From The Centre Of The Ultraworld, 1989, Little Fluffy Clouds, 1990), il enregistre, en 1991, sans D.J. Cauty qui a rejoint le duo concurrent KLF, mais avec Thomas Fehlmann, Kris « Trash » Weston et l'ex-Gong Steve Hillage, son premier album, Adventures Beyond The Ultraworld, considéré comme fondateur de ce style musical. Suivent, en 1992, UF Orb (avec, pour single, The Blue Room, histoire d'un enlèvement par des extraterrestres en 39 min 58 s…), en 1994, Pomme Fritz, en 1995, Orbus Terrarum, en 1996, Auntie Aubrey's Excursion Beyond The Call Of Duty : The Orb Remix Project (compilation de remix de Primal Scream, Material, Depeche Mode, Erasure, etc.). On y sent une nette baisse d'intensité et d'originalité. En 1997, Orblivion, avec son tube Tonygene, marque une nette évolution vers la jungle et le drum'n bass.