En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gong

Groupe français de rock progressif formé en 1971 autour de Daevid Allen (guitare, chant) et de Gilli Smyth (chant), avec Didier Malherbe (saxophone, flûte), Christian Tritsch (basse) et Pip Pyle (batterie), rejoints par Steve Hillage (guitare), Tim Blake (synthétiseurs), Mike Howlett (basse) et Pierre Moerlen (batterie, xylophone).

Quand ces musiciens s'installèrent en communauté à Sens, ils avaient déjà réalisé ensemble deux albums pour Daevid Allen, musicien australien, ancien de Soft Machine. Suivent deux autres albums, assez avant-gardistes pour l'époque, sous l'étiquette Gong, avant que Steve Hillage, Tim Blake, Mike Howlett et Pierre Moerlen ne marquent de leur empreinte musicale une aventure parsemée de concerts tournant vite en fêtes délirantes grâce à la complicité du public. La formation connut son apogée entre 1972 et 1975, date à laquelle Allen, puis Hillage, puis Blake se retirent pour des carrières solo. Le groupe perd alors son identité mystique, psychédélique et planante pour un concept plus sage, mâtiné de jazz-rock, où l'on retrouve quelques membres des Percussions de Strasbourg.