En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eurythmics

Eurythmics
Eurythmics

Groupe britannique de rock et de soul formé en 1980 par Annie Lennox et Dave Stewart.

D'abord musicien de folk, le multi-instrumentiste Dave Stewart forme The Tourists, à la fin des années 1970, avec trois autres musiciens et une chanteuse écossaise à la voix d'or fondu, Annie Lennox, dont il partage la vie. Deux albums plus tard et un mini hit pop, reprise du I Only Want To Be With You de Dusty Springfield, et nos touristes s'atomisent. Seuls Annie et Dave demeurent solidaires pour inventer un nouvel ensemble à la tendance new wave, dans la lignée de groupes allemands progressifs comme Kraftwerk ou Can. Leur premier album, In The Garden, à l'ambiance glacée et électronique, est un échec commercial. Il faudra attendre 1983, le vertigineux Sweet Dreams (Are Made Of This) et son hit éponyme pour que le duo s'envole à la cime des charts grâce a son mélange de soul intense, de rock froid et de mélodies bien troussées.

La méthode Eurythmics ne tarde guère à prouver à nouveau son efficacité. Touch (1983) et son alter ego Touch Dance (1984) imposent quatre hits, Here Comes The Rain Again, Right By Your Side, Who's That Girl et The First Cut. L'année suivante, Be Yourself Tonight, enregistré à Paris, suit le même chemin, avec quelques tubes mémorables, comme Sisters (Are Doing It For Themselves), un duo avec Aretha Franklin, ou There Must Be An Angel avec Stevie Wonder à l'harmonica. En 1986, nouveau raz de marée avec l'album Revenge, soutenu par une énorme tournée. Tandis qu'Annie et Dave surfent sur les charts avec When Tomorrow Comes, leur couple se désagrège. Le disque suivant, Savage, reflète cette tension. Mais Eurythmics s'accroche encore, et le duo publie en bouquet final We Too Are One (1989), leur ultime aventure studio.