En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

spectacle

[dossier]

Représentation du cirque Gosh
Représentation du cirque Gosh

Résumé du dossier

Au centre des arts du spectacle, on trouve l’art théâtral, fonctionnant comme une imitation de la réalité qu’Aristote tenait à distinguer de la poésie, de la tragédie et de l’épopée, en ce sens qu’il mime l’action humaine et présente aux spectateurs une suite d’événements agencés à l’intérieur de ce qu’on appelle « la fable ». La spécificité du théâtre réside dans son statut particulier qui le fait appartenir aux arts de la performance (danse, musique) et à ceux de la représentation mimétique (peinture, cinéma). Il est tout à la fois présence vivante ayant pour supports des corps et signe d’une absence par la fiction mettant en jeu des personnages imaginaires. D’abord leitmotiv incantatoire puis phrase, la danse s’est emparée de la musique réalisant avec elle une harmonie parfaite. La musique, quant à elle, est aussi un moyen de communication et d’expression collectif. Elle permet et accompagne la compréhension des mots et assure à l’artiste une correspondance avec l’univers, par les possibilités descriptives ou imitatives qu’elle offre. Elle lui permet ainsi de s’emparer de la nature en l’imitant. Le cinéma naît d’un souci de reproduire le mouvement. Il se met au service au départ du documentaire et du théâtre, dont il enregistre des saynètes qu’il peut projeter et reproduire à l’envi. Il devient rapidement une forme de représentation autonome, au fur et à mesure que se révèlent ses potentialités techniques spécifiques. En mobilisant ces dernières, il va d’ailleurs s’aventurer à réinterpréter des formes de spectacle antérieures : opéra, comédie musicale, animation, cirque. De nos jours la maîtrise technique de l’image et du son amplifiée par les apports de l’électronique permet la création de spectacles totaux mêlant plusieurs formes de représentation.