En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

pentathlon moderne

Discipline sportive associant l'équitation, l'escrime, le tir, la natation et le cross.

Ce sport est né à Stockholm, en 1912, d’une idée de Pierre de Coubertin. Simulant les difficultés auxquelles pourraient se heurter un messager militaire dans l’exercice de sa mission, il se compose de cinq épreuves : escrime, natation, équitation et une épreuve combinée course-tir (le pentathlon de la Grèce antique était composé de quatre épreuves d’athlétisme et d’une épreuve de lutte). Chaque épreuve est affectée d’une norme de performance (qui peut être dépassée) valant 1 200 points pour le concours hippique et 1 000 points pour les autres épreuves. En escrime, tous les concurrents se rencontrent. Les 1 000 points sont obtenus avec 70 % des assauts gagnés. En natation, il faut accomplir 200 m en nage libre en moins de 2 min 30 s pour les hommes et de 2 min 40 s pour les femmes. Le concours hippique s'effectue sur une distance variant entre 350 et 450 m comportant douze obstacles à franchir sans faute à une vitesse de 350 m/min (le cheval est tiré au sort). L'épreuve combinée tir-course vient en dernier, après l'équitation. Elle consiste en un cross de trois fois 1 000 m entrecoupé de trois séances de tir au pistolet à air comprimé de 4,5 mm sur cinq cibles fixes à 10 m. Les pentathlètes prennent le départ du cross par handicap de temps. Il existe un classement individuel et un classement par nations (sur trois membres d'une équipe). Le pentathlon moderne se dispute sur un seul jour dans l’ordre indiqué plus haut.